UN CONCEPT. Ellen Decock est une touche-à-tout. Graphiste de formation, elle a travaillé pendant quelques années dans l'édition, tout en dessinant des tissus de décoration intérieure. Chris Caerts, lui, est diplômé en sciences politiques et sociales mais ce qui le passionne par-dessus tout, ce sont les contacts humains... et les moutons ! Il a même suivi des stages dans une ferme écossaise possédant un bon millier de bêtes pour se former à leur élevage... Une sacrée expérience !
...

UN CONCEPT. Ellen Decock est une touche-à-tout. Graphiste de formation, elle a travaillé pendant quelques années dans l'édition, tout en dessinant des tissus de décoration intérieure. Chris Caerts, lui, est diplômé en sciences politiques et sociales mais ce qui le passionne par-dessus tout, ce sont les contacts humains... et les moutons ! Il a même suivi des stages dans une ferme écossaise possédant un bon millier de bêtes pour se former à leur élevage... Une sacrée expérience ! Il y a une dizaine d'années, Chris et Ellen se mettent en quête d'une habitation et tombent sous le charme d'une vieille ferme inhabitée et délabrée, à Olmen, au coeur de la Campine anversoise. L'endroit est situé au 15 de la Gestelseweg - un numéro symbolique puisque c'était celui de la maison d'enfance de Chris et plus tard de son kot. Le bien n'est pas à vendre mais, touché par ce signe du destin, le couple convainc le propriétaire de leur céder la bâtisse. " Il y avait de gros travaux à faire, mais cela m'arrangeait, souligne Ellen. J'ai toujours aimé la sobriété et c'était l'occasion rêvée de faire les choses à ma manière. " Entre les mains des deux jeunes gens, la vieille ferme devient un endroit unique qui fait la part belle aux matériaux naturels - bois massif, peintures à la chaux, linge de maison en lin.... Très vite, l'idée d'installer une chambre d'hôtes dans la grange attenante s'impose comme une évidence. UNE NUIT. A notre arrivée, la maîtresse de maison a déjà allumé un feu dans la grande salle commune et préparé un petit en-cas tardif - une faveur car c'est généralement son père qui s'occupe de la table d'hôtes moyennant réservation préalable. C'est dire si Ellen a le souci du bien-être de ses hôtes. La grande pièce, qui sert également pour le petit-déjeuner, ressemble presque à un loft avec ses petites tables, ses meubles patinés et ses plantes vertes judicieusement disposées. La large baie vitrée donne sur le jardin et, au-delà, sur le paysage de toute beauté qui entoure la ferme. Alors que le bâtiment jouxte littéralement la voie publique, on se croirait en pleine nature ! Au premier étage sont aménagées quatre chambres toutes simples, déclinées en autant de tonalités - " terre " pour la nôtre, nichée sous la pente du toit. Nous y avons passé une nuit paisible après avoir feuilleté des recueils de poésie - mis en pages par Ellen - et des magazines disposés sur la table de chevet. Le lendemain matin, le délicieux petit déjeuner se compose d'un généreux jus d'orange fraîchement pressé, d'un oeuf à la coque et d'un excellent pain. Le choix s'avère cornélien entre les confitures artisanales aux coings, fraises et nectarines, les fromages, charcuteries et autres tartes aux noix de belle-maman... UN TRUC EN PLUS. Un peu de temps sur place ? Il est possible d'appréhender ici la vie à la ferme sous un angle original. Propriétaire de quelque 600 moutons, Chris est champion de Belgique de rassemblement de troupeaux grâce aux stages qu'il a suivis outre-Manche et à ses border colliessoigneusement dressés. Non content d'organiser régulièrement des démonstrations, il emmène aussi parfois quelques hôtes en balade lors des transhumances le long des canaux... 15inn comprend 4 chambres au tarif de 85 euros la nuit, petit déjeuner inclus. Table d'hôtes : 30 euros par personne (hors boissons). L'apéritif est offert par la maison. 15inn,15, Gestelseweg, à 2491 Balen-Olmen. Tél. : 014 82 05 46. www.15inn.be E-mail : info@15inn.bePIERRE DARGE