Renseignements Office du tourisme hellénique, 172, avenue Louise, à 1050 Bruxelles. Tél. : 02 647 57 70. E-mail : gnto@sjynet.be Téléphoner Former le + 30. Y aller Vol Bruxelles-Athènes-Corfou par Olympic Airways, à partir de 448 euros. Tél. : 02 753 24 51 ou 02 649 81 58. Se loger A Corfou ville Cavalieri Hotel. Cet hôtel de charme, un peu vieillot, est indiscutablement l'un des mieux situés de la ville, face à la forteresse, avec vue imprenable sur la mer. Demandez de préférence les chambres à partir du 3e étage avec balcon. Les meilleures : 41, 42 et 43. Envion 92 euros la chambre double, petit déjeuner inclus hors saison. 4, Kapodistriou. Tél. : + 30 00661 39 041. Fax : + 30 00661 39 283. Au nord de l'île Nombreuses chambres à louer chez l'habitant. Comptez environ 35 euros. A Kalami Alekos, à dix minutes à pied d'Agni Bay. Chambre double à partir de 24 euros. Tél. : + 30 06 63 09 13 35. Se restaurer Dans la crique d'Agni Bay, non loin de Nissaki, découvrez les deux tavernes centenaires, " les pieds dans l'eau " : Taverna Nikolas (tél. : + 30 06 63 09 12 43) et Taverna Agni (tél. : + 30 06 63 09 11 42). Si la porte est fermée, faites le tour de la maison pour aller chercher la patronne dans son jardin. Repas complet pour environ 9 euros. Dans les terres, au nord, à Karousades, Livadi, Kavalouri : arrêtez-vous dans les boucheries. La plupart ont quelques tables installées près des carcasses de moutons et des saucisses qui pendent. Atmosphère authentique assurée. Le soir de préférence. Coups de c£ur Très bonne ambiance à partir du vendredi soir chez Yannis Anemomylos, taverne très fréquentée surtout par les Grecs. Les groupes de musiciens jouent à partir de 22 heures, les vendredis et samedis, pendant le dîner. Les instruments de musique font partie de la décoration murale, ainsi que les photos jaunies de musiciens datant des années 1930-1940. Tél. : + 30 06610 38183. A Kontolaki Nisi au nord de Corfou ville : Taverna Roula-Corfou, un lieu magique, mais difficile d'accès dans un site sauvage qu'il est conseillé de gagner en taxi. Cette taverne blottie sous les oliviers se cache dans un cul-de-sac en bordure d'un petit port. C'est de nuit, sous les lampions, parfois à l'occasion d'un repas de mariage, que l'on peut avoir la surprise d'assister à un concert de rébétiko. Plats de poissons frais et fabuleux plateaux de fruits de mer pour environ 7 euros par personne. Tél. : + 30 06610 91832. A Nissaki, après Ispos, sur la droite de la route, à la sortie du village, dans un virage : la patronne vous servira un café grec ou un ouzo au soleil sur le balcon avec vue sur la mer. A moins que vous ne préfériez consommer à l'intérieur, près du poêle à bois. Un bouzouki et une guitare sont à votre disposition près du portemanteau ! A lire " La Grèce de l'ombre ", par Jacques Lacarrière et Michel Volkovitch, éd. Christian Pirot ; " L'Eté grec ", par Jacques Lacarrière, Pocket ; " Iles grecques ", collection Guides Bleus, Hachette ; " Le Grand Guide de la Grèce ", collection Bibliothèque du voyageur, Gallimard. Pages réalisées par les Guides Gallimard. Coordination : Françoise de Maulde.

Repor...

Reportage : Elia Imberdis