Carnet d'adresses en page 94.
...

Carnet d'adresses en page 94.Fluide Scintillant Hydratant pour le Corps L'Instant (1) de Guerlain. Le dernier opus de cette grande maison parisienne est une belle mélodie ambrée, cristalline et lumineuse. Des notes claires et fusantes d'agrumes se mêlent aux accords limpides du magnolia de Chine et se font enlacer, en finale, par le benjoin, la vanille et le musc. Dans la formule de ce fluide pailleté, il y a également des hydratants pointus. Ce " nectar de peau " lui donne un toucher cachemire.Gommage Cristallisé à la Rose pour le Corps Stella (2) de Stella McCartney. Vive la rose ! Sexy et glamour, le parfum de la créatrice de mode britannique est hautement concentré en essences de rose, infusées de pivoine et alliées à un soupçon de mandarine. Pour faire peau de velours, ce gommage est concocté avec des cristaux de sel et de sucre, des huiles de lavande et de tournesol et du beurre de karité. Sa texture " marmelade " (clin d'£il british) est exquise.Crème Body Glamour (3) et Gel Bubble Luscious/Bathing Bubble Wash (4) d'Agent Provocateur. Joseph Corre, le fils de Vivienne Westwood a choisi le nom impertinent d'Agent Provocateur pour sa collection de lingerie fine, très connue outre-Manche. Pour lui tenir compagnie, il a fait composer un parfum puissant, un nectar torride et charnel qui mixe avec maestria les senteurs de santal, de coriandre et de rose marocaine. Avec leur petit air coquin et capiteux, la crème et le gel pour le bain jouent la carte de la féminité. Un vrai bonheur.Gel Parfumé Bain et Douche (5) et Lait Hydratant Parfumé (6) de Prada. L'écriture de ce parfum magnifique interprète de façon moderne l'esprit de l'ambre. A la richesse de l'huile de santal d'Inde et à la chaleur des feuilles de patchouli d'Inde se joignent en fusion la résine de labdanum et le benjoin de Siam. A l'heure du bain, on se saisit de ces deux produits complémentaires, deux fluides divins qui libèrent les rêves les plus fous. Ce concept signé Prada est à la fois troublant et irrésistible.Crème Soyeuse pour le Corps Love in Paris (7) de Nina Ricci. Ce nouveau parfum renoue avec les " codes génétiques " de la maison parisienne : romantisme et éternel féminin. Et il les interprète au travers d'un immense bouquet de roses et de pivoines. La bergamote ajoute un petit accent d'impertinence, tandis que dans le sillage les notes vanillées enveloppent le tout d'un halo voluptueux. Dans ce pot généreux au design épuré, on trouve une texture divine, au toucher-glisser soyeux, gorgée d'huile de noyau d'abricot, d'huile extraite de pivoine et de beurre de karité. Une recette de beauté raffinée.Crème pour le Corps Coco Mademoiselle (8) de Chanel. Inspiré de Coco, cet " oriental frais " échappe aux modes et au temps. Sa fragrance, toujours en mouvement, est un vertige d'agrumes (pamplemousse, orange et bergamote), de fleurs (rose du matin, bouton de rose, jasmin), de patchouli, de vétiver et de vanille. Le crème est un éloge du blanc, couleur fétiche de Chanel. La texture immaculée, fraîche et voluptueuse, comble instantanément toutes nos envies de luxe. Crème Gorgée d'Eau pour le Corps Very Irresistible (9) de Givenchy. Dans le bouquet, les plus belles variétés de roses sont gentiment taquinées par quelques accords d'anis étoilé. Une écriture minimaliste qui privilégie la modernité de la construction et l'extrême qualité des essences. La crème, composée à 75 % d'eau, est délicieusement fondante et désaltérante. Enrichie en actifs hydratants, elle fait la peau toute douce et la recouvre d'un voile délicatement parfumé. Musc Oil For Her (10) et Crème Corps (11) de Narciso Rodriguez. Le premier parfum de ce couturier très en vue est rond, moelleux et tendre sous toutes les coutures. Fleur d'oranger et osmanthus rivalisent de velouté et de douceur, l'ambre et la vanille distillent un certain secret poudré, le vétiver ajoute un supplément de charme. C'est une création somptueuse au charme ensorcelant. La crème et l'huile sont délicieusement voluptueux et on ose souligner leur sensualitéabsolue et totale.Sels de Bain Iris Nobile (12) d'Acqua di Parma. Un floral idéal : raffiné, discret et élégant. Il signe l'accord parfait autour d'une grande " diva " de la parfumerie, l'iris, soutenu en sourdine par un ch£ur cristallin de bergamote, d'anis étoilé et de fleur d'oranger et les voix basses de cristaux d'ambrette et de vanille. Ces sels de bain glissés dans de petits sachets de coton blanc, fermés d'un n£ud de satin pourpre et délicieusement parfumés, vous plongent dans le bien-être.Lait pour le Corps Envy Me (13) de Gucci. La fragrance est dansante et extravertie. Une construction de notes fruitées, relayées par un magnifique c£ur de musc rose qui se termine dans un sillage très présent où embaument les bois les plus précieux. Le lait a une adorable couleur rose pâle, le fondant d'une texture " gel " rafraîchissante et les vertus satinantes de l'huile de tournesol et de l'aloe vera. Le design géométrique du flacon est parfaitement réussi.Huile Scintillante pour le Corps Cinéma (14) et Crème Riche pour le Corps (15) d'Yves Saint Laurent. A l'affiche de ce scénario drôlement bien ficelé et écrit défilent le cyclamen, l'amaryllis solaire, le jasmin, l'ambre gris, la vanille et les muscs blancs. Le sillage, glamoureux et sensuel, va comme un gant à toutes celles qui se la jouent très star. La crème et l'huile, enrichies de nacres à reflets dorés, sont un embarquement immédiat pour le pays de la volupté. Une suggestion : en mélangeant les deux, votre peau passe du " so glamour " au " just divine ".Barbara Witkowska