" Un privilège ". Ce sont les mots utilisés par le créateur Edouard Vermeulen - à la tête de Natan - pour parler de sa dernière collaboration avec le projet social Akra. L...

" Un privilège ". Ce sont les mots utilisés par le créateur Edouard Vermeulen - à la tête de Natan - pour parler de sa dernière collaboration avec le projet social Akra. La maison de couture belge a dessiné une collection capsule en employant des fibres naturelles endémiques de raphia, triées avec soin et teintées par des femmes des communautés locales de Madagascar. Ainsi, les sacs à main et les vêtements conçus pour la ligne génèrent des revenus et des emplois dans les régions desservies par l'initiative. " Nous avons rencontré Akra lors d'un salon à Berlin, et nous avons été séduits par leur travail à la main des matières nobles, qui allie l'esthétique à l'éthique ", explique le couturier. En plus de cette démarche, ce dernier a ouvert, fin janvier, sa première boutique française, à la rue des Saints-Pères, en plein coeur de Paris.