"C'est bon de retrouver Bruxelles, surtout après les attentats. Beaucoup de gens n'avaient plus envie de revenir dans le centre. Moi, je n'attendais que ça. " Attablé face à une bière au Cercle des Voyageurs, à quelques pas de Manneken-Pis, Frédéric Gooris profite de son retour au pays au moins autant que de notre légendaire savoir-faire houblonnier, et affiche un large sourire malgré la grisaille.
...