Avec les prix de l'énergie qui montent en flèche, se blottir dans une couverture bien chaude n'a jamais été plus tentant que cet hiver....

Avec les prix de l'énergie qui montent en flèche, se blottir dans une couverture bien chaude n'a jamais été plus tentant que cet hiver. Et la marque de maille gantoise Wolvis l'a bien compris. Sa créatrice, Griet Depoorter, a mis à profit les restes de fil à tricoter de sa collection d'hiver dans une série de plaids, afin de donner une nouvelle vie aux surplus. Contrairement aux écharpes, les couvertures sont constituées d'une combinaison d'acrylique, de coton ou de laine, ce qui crée une structure unique et surprenante. Et l'opportunité bienvenue de baisser le chauffage de quelques degrés.