(1) Par Dominique Alice Rouyer, Fleurus, 544 pages.
...

(1) Par Dominique Alice Rouyer, Fleurus, 544 pages. (2) Par Anne Blanchard, Cécile Dollé, Christine Ducamp-Mayolle et Olga Prud'homme, Audibert/Hors collection, 310 pages. Timidité, complexes, baby-sitting, shopping, anorexie, câlin, contraception, beau-père ou belle-mère, acné, régime, rave, liberté, fringues, copine... Pour nos lolitas, qui ne sont plus des petites filles, mais pas encore des femmes, il est bien difficile de ne pas se perdre sur le chemin ô combien sinueux de l'adolescence. Ce moment délicat de la métamorphose qui voit se creuser un vrai décalage entre le corps et la pensée, ce long passage de mutation troublant, cette période étrange de toutes les transformations. L'heure des états d'âme, des oscillations sans fin entre idéalisme et pragmatisme, rébellion et conformisme. Sans oublier les envies contradictoires. Attisées de main de maître depuis quelques années déjà par les as du marketing, dont l'£il avisé s'est tout naturellement posé sur ces proies encore fragiles. Car nos demoiselles se révèlent aussi grandes consommatrices. Aux malaises intérieurs s'ajoute désormais la pression commerciale, culturelle, médiatique. De quoi se perdre pour de bon. A qui poser les questions lancinantes, déstabilisantes ? Les parents ? Ils ont forcément tout faux. Les copines ? Pas toujours fiables. Où trouver, dans cette confusion légitime, le bon interlocuteur ? Il arrive, en effet, que nos jouvencelles se sentent bien seules. Mode, sexe, études, politique, première fois, violence, beauté... De A à Z, voici deux dictionnaires qui ont pour ambition de répondre pile-poil à leurs préoccupations. Mêmes objectifs affichés mais avec deux approches différentes. " Le dico des filles 2004 " (1) fera craquer nos minettes avec une couverture en jean douce au toucher. Pas moralisateur, encore moins démago, il aborde tous les sujets, sensibles ou non, qui les titillent. Riche de pas moins de 200 mots, coloré, bien illustré, truffé de bons plans, il se veut complice. " Du côté des filles " (2), lui, (qui en est à sa deuxième édition), se divise en cinq chapitres qui parlent de piercing, d'engagement, d'argent, d'amour, sans oublier l'alcool, la drogue ou les caresses. Avec pour volonté d'appeler un chat un chat. Ponctué d'humour, chaleureux, il abonde en précieux conseils, éclairant l'adolescente de manière respectueuse, la guidant sans a priori. Pédopsychiatres, pédiatres, éducateurs, spécialistes des questions familiales ont ainsi uni leurs efforts pour deux ouvrages bien utiles et originaux. A glisser, vite fait, dans les petites mains innocentes. Histoire d'aider nos petites à s'y retrouver un peu. Même si on sait que pour elles aussi, il faudra surtout, in fine, laisser du temps au temps. Christine Laurent