2006 ALAIN BERTEAU : L'éco-friendly sans chichis

Parce qu'il s'inspire des nouveaux modes de vie sans s'embarrasser de stylisme inutile et qu'il n'hésite pas à remettre en question les typologies établies, le créateur bruxellois - designer, Alain Berteau est aussi diplômé de La Cambre en architecture - a très vite fait l'unanimité du jury. A 35 ans, il a déjà réussi à convaincre de grandes sociétés comme Bulo, Vange, Feld, Wildspirit, RVB ou Van Marcke. Son pouf Cover pour Montis (photo), proposé à nos lecteurs, s'attache à réduire le packaging et son impact néfaste sur l'environnement : la boîte d'emballage, recouverte d'une housse, est devenue la structure même de l'assise.
...

Parce qu'il s'inspire des nouveaux modes de vie sans s'embarrasser de stylisme inutile et qu'il n'hésite pas à remettre en question les typologies établies, le créateur bruxellois - designer, Alain Berteau est aussi diplômé de La Cambre en architecture - a très vite fait l'unanimité du jury. A 35 ans, il a déjà réussi à convaincre de grandes sociétés comme Bulo, Vange, Feld, Wildspirit, RVB ou Van Marcke. Son pouf Cover pour Montis (photo), proposé à nos lecteurs, s'attache à réduire le packaging et son impact néfaste sur l'environnement : la boîte d'emballage, recouverte d'une housse, est devenue la structure même de l'assise. Pendant ses humanités, Nedda El-Asmar avait étudié les maths et les sciences. Mais elle n'avait pas envie d'aller à l'université. " Je voulais travailler avec mes mains. Et créer. En trois dimensions. " Un choix qui la conduit à l'Académie des beaux-arts d'Anvers puis au Royal College of Art de Londres. Attirée davantage par l'orfèvrerie que par la conception de bijoux, la jeune femme n'aime pas les étiquettes qui lissent, enferment et normalisent. Et c'est bien pour ce supplément d'âme qu'elle apporte à ses opus - des objets élégants et racés, portant aussi la griffe de prestigieuses maisons comme Hermès (photo) - qu'elle a été mise à l'honneur. Qu'il dessine un sofa ou pense un nouvel éclairage public, Stefan Schöning, designer industriel dans l'âme, n'a qu'une envie : toucher - au coeur - le plus grand nombre. " Quoi que je fasse, je me fie toujours à mon instinct. Le bon design doit susciter de l'émotion. " Et il semble que rien ne lui résiste : des jouets créés pour son premier client à la chaise Folder construite par pliage comme un origami sans oublier le dispositif de signalétique pensé pour la SNCB, il s'est frotté, depuis sa sortie de l'Institut Henry van de Velde, à Bruxelles, à d'innombrables techniques et matières. Le jury du Designer de l'année a été séduit aussi par la lampe La Cage (photo) conçue pour Dark et proposée à nos lecteurs. " J'ai toujours été attiré par la BD, par l'illustration ", nous avait dit Sylvain Willenz... qui tout petit déjà aimait " bricoler des trucs et des machins ". Le style graphique et ludique de ce diplômé du Royal College of Art de Londres, qui adore aussi se plonger dans la recherche pure, a rapidement enthousiasmé l'éditeur british et pointu Established & Sons pour qui il a imaginé la lampe Torch... devenue un best-seller. Disponible à l'origine en gris clair et en noir, celle-ci s'est habillée de rouge (photo) pour être proposée à nos lecteurs. En décrochage scolaire, Bram Boo accepte, à 17 ans, le coup de pouce que lui offre son père, le peintre Bram Bogart. Il se met à fabriquer pour lui les châssis de ses toiles. " C'est ce qui m'a sauvé, reconnaissait-il. J'ai réalisé que je pouvais faire quelque chose de mes mains. " Ses créations hors normes ne s'embarrassent pas a priori des contraintes de production industrielle. Mais elles rallient pourtant de plus en plus d'éditeurs. Feld, qui comptait déjà dans son catalogue le canapé Oasis et l'astucieuse table de jardin Etcetera, sort en 2010 du mobilier pour enfant : un bureau et une chaise miniatures - baptisés BooBoo (photo) - aux couleurs éclatantes et proposés en rouge vif à nos lecteurs. La lumière, Nathalie Dewez n'a pas son pareil pour l'apprivoiser. Feld, Ligne Roset et Established & Sons sont tombés sous le charme de ses éclairages graciles et présents à la fois. L'un de ses best-sellers, La Plic (photo), éditée chez Ligne Roset et proposée dans un package exclusif de trois à nos lecteurs, est un joli clin d'oeil à la lampe à incandescence de Thomas Edison. Depuis sa sortie de La Cambre, où elle a suivi une formation d'architecte d'intérieur, Nathalie Dewez a mené près d'une trentaine de projets destinés à l'édition mais aussi développés sur mesure pour des particuliers ou des lieux d'exception comme le Mudam, à Luxembourg. Son diplôme de sciences politiques en poche, Alain Gilles travaille d'abord pendant cinq ans dans la finance chez J.P. Morgan avant de reprendre des études à l'Institut Supérieur de Design de Valenciennes pour réaliser son rêve de toujours. Les éditeurs - dont Bonaldo (photo : la table Tectonic) - qui ont choisi de lui faire confiance ne s'y sont pas trompés puisqu'il excelle à transformer ses plus belles idées en best-sellers. " La "simplexity", c'est un principe qui me branche, expliquait Alain Gilles en 2012. C'est à l'image de ce que j'essaie de faire : simple et facile à comprendre mais plus riche qu'il n'y paraît. "