O pium de Yves Saint Laurent et L'Air du Temps de Nina Ricci. Ces fragrances cultes, plus actuelles que jamais, s'accompagnent de nouvelles lignes de bain, entièrement " toilettées ". Opium, un oriental ambré un brin sulfureux, mêle des bois odorants, des épices ensorcelantes et la myrrhe. Ce même halo voluptueux inspire les textures sensuelles des produits dérivés, enrichies en extrait de fleur de pavot. Cette fleur aux pétales rouge vif, symbole de l'Orient, adoucit la peau. Le Gommage est l'étape préliminaire. Ses micro-grains éliminent toutes les cellules mortes. La peau est ainsi plus réceptive aux principes actifs contenus dans les soins. Le Voile hydratant est riche et onctueux. Il s'étale sur tout le corps comme une caresse lactée. L'huile satinée, plus fine et délicate, fond sur la peau sans coller. Dans ces deux soins, il y a aussi des " feuilles de miel ", extraites d'une plante d'Amérique du Sud. Elles font merveille pour lisser l'épiderme. Créé en 1948, L'Air du Temps de Nina Ricci s'illustrait par un exceptionnel accord £illet épicé - gardénia et un bouquet subtil d'essences naturelles rose et jasmin. Ce cocktail avant-gardiste, délicat et pétillant, suscite toujours autant d'enthousiasme et il est aujourd'hui enrichi par une ligne de produits plaisir. Le Gel douche se transforme sous l'eau en une mousse généreuse. La peau est fraîche et déjà délicatement parfumée. Puis, on se tartine. Le Lait est léger et fluide. La Crème est plus riche et plus onctueuse. Le beurre de karité et l'huile de camélia assouplissent et hydratent la peau. Pour rendre le sillage plus intense, on vaporise un nuage d'Eau de toilette.
...

O pium de Yves Saint Laurent et L'Air du Temps de Nina Ricci. Ces fragrances cultes, plus actuelles que jamais, s'accompagnent de nouvelles lignes de bain, entièrement " toilettées ". Opium, un oriental ambré un brin sulfureux, mêle des bois odorants, des épices ensorcelantes et la myrrhe. Ce même halo voluptueux inspire les textures sensuelles des produits dérivés, enrichies en extrait de fleur de pavot. Cette fleur aux pétales rouge vif, symbole de l'Orient, adoucit la peau. Le Gommage est l'étape préliminaire. Ses micro-grains éliminent toutes les cellules mortes. La peau est ainsi plus réceptive aux principes actifs contenus dans les soins. Le Voile hydratant est riche et onctueux. Il s'étale sur tout le corps comme une caresse lactée. L'huile satinée, plus fine et délicate, fond sur la peau sans coller. Dans ces deux soins, il y a aussi des " feuilles de miel ", extraites d'une plante d'Amérique du Sud. Elles font merveille pour lisser l'épiderme. Créé en 1948, L'Air du Temps de Nina Ricci s'illustrait par un exceptionnel accord £illet épicé - gardénia et un bouquet subtil d'essences naturelles rose et jasmin. Ce cocktail avant-gardiste, délicat et pétillant, suscite toujours autant d'enthousiasme et il est aujourd'hui enrichi par une ligne de produits plaisir. Le Gel douche se transforme sous l'eau en une mousse généreuse. La peau est fraîche et déjà délicatement parfumée. Puis, on se tartine. Le Lait est léger et fluide. La Crème est plus riche et plus onctueuse. Le beurre de karité et l'huile de camélia assouplissent et hydratent la peau. Pour rendre le sillage plus intense, on vaporise un nuage d'Eau de toilette. Bois de santal, vanille Bourbon et myrrhe, saupoudrés d'une pincée de cumin et de gingembre... Le sillage de Kingdom, imaginé par le styliste britannique Alexander McQueen, est " hot ", mystérieux et envoûtant. On découvre la même séduction dans le Gel douche et le Lait pour le corps, habillés d'un généreux tube de couleur pourpre. Le glamour n'empêche pas le soin. Ainsi le Gel est-il enrichi en vitamine E, antiradicaux libres, tandis que le Lait hydrate bien la peau grâce à l'hyaluronate de sodium. Rouge, toujours, avec Samsara. Ce merveilleux jus de Guerlain met en vedette le jasmin et le santal, arrondis par des touches charnelles de vanille, d'ylang-ylang et de fève tonka. En 2003, Samsara nous entraîne dans une nouvelle histoire de peau, tout en douceur et en sophistication. Les flacons du Gel douche et du Lait pour le corps adoptent les courbes sensuelles du flacon de l'extrait Samsara, habillé d'un rouge profond et absolu. L'Eau déodorante parfumée, discrète et efficace, affiche fièrement sa belle transparence. Quant à la Crème, elle se glisse dans un généreux pot blanc, coiffé d'un couvercle rouge. Toutes les textures glissent comme un cachemire et enivrent la peau de leurs notes sensuelles. Very Irresistible, le nouveau parfum de Givenchy, joue à fond la carte rose. Le flacon est tout rose et recèle un concentré de roses de toutes origines, de toutes familles et de toutes espèces (elles atteignent une concentration de 38 %, du jamais-vu dans un parfum). Pour rendre la fragrance plus incisive on y a ajouté quelques graines d'anis étoilé, au parfum de fenouil. Les feuilles froissées de verveine apportent du piquant, de la fraîcheur et de l'énergie. On se douche avec le Gel délicat et on chouchoute son corps avec le Voile Sensation qui fait une peau de soie. Les inspirations de Jean-Charles de Castelbajac ? La poésie, la couleur, le détournement et l'humour. Son premier parfum, il l'a habillé d'une... doudoune rouge. A l'intérieur, il a versé une fragrance étonnante, féminine certes, mais parcourue des odeurs de notre enfance, celle de la colle blanche, notamment. Les notes d'amande et de fleur d'oranger imitent bien cette odeur prisée des petites filles. Ensuite, la fragrance décolle avec des accords plus " adultes " et féminins. Le muguet et le cyclamen sont superbement réchauffés par la vanille, le musc, le bois de cèdre et le patchouli. On retrouve la même harmonie, de façon plus " diluée ", dans la ligne de bain : Gel douche, Lait pour le corps et le Déodorant. Les emballages se font plus soft. La doudoune troque son rouge ardent pour un rose tendre. Jaune gorgé de soleil, rose plein de fraîcheur et mauve empli de douceur. Ces jolies teintes habillent la ligne de bain Chic de Carolina Herrera. Le Gel pour la douche est agréablement moussant et tout doux. Il respecte le film hydrolipidique de la peau. La Crème est un véritable traitement de beauté. L'allantoïne, le bisabolol et les vitamines A et E sont des aliments de choix pour nourrir et hydrater. Le déodorant est un souffle de bien-être et ne tache pas les vêtements. Les trois produits interprètent discrètement la fragrance fleurie de Chic : une énorme brassée de pétales jaunes et blancs. L'autre fragrance optimiste c'est Chance de Chanel. Des notes de jacinthe et de jasmin, des accords de musc blanc, d'iris et de patchouli, des accents de vétiver frais et de cédrat se déploient, virevoltent et fusionnent dans un mouvement infini. Dans les produits de bain règne le même joyeux tourbillon au sein des textures fraîches et aériennes. La Mousse Moelleuse pour la douche porte un nom qui promet une journée insouciante et rayonnante. Le Lait fondant pour le corps, une vraie gourmandise doucement rosée, fait une peau de velours. On termine par une légère vaporisation de Déodorant, gage de bien-être et de confort. Les boîtes en carton sont fluo-hypnotisantes. A l'intérieur, les pots et les flacons bleu nuit renferment des textures soie ou cachemire pour booster les sens version Dior. Au c£ur de la formule Dior Addict se blottit une fleur rare de Jamaïque qui ne s'ouvre au monde que quelques heures par an. Elle flirte avec les effluves de rose, de jasmin et de fleur d'oranger. Ce bouquet voluptueux caresse le corps dès le matin sous la douche. Le plaisir continue avec le Lait, fin et moelleux, qui s'étale et pénètre en un clin d'£il. Le Déodorant, lui, est très efficace et bien dosé. Lancé il y a quelques années, Ultraviolet de Paco Rabanne annonçait l'ère du Verseau, époque de la spiritualité et de la sérénité. Le sympathique couturier l'a interprétée à sa façon, à coups de vibrations exotiques à base de piment et d'osmanthus. Ce fleuri oriental se glisse aujourd'hui sur le bord de la baignoire, en trois versions : Gel douche, Lait pour le corps et le déodorant. Les textures débordent de sensualité, tandis que les formules sont très soignantes et hydratantes. Le Lait, notamment, est bourré de beurre de karité et d'huile de macadamia, très assouplissante. Un délicieux arôme de café flotte dans L'Or de Torrente. Puis il cède la place à la rose. La reine des fleurs apparaît en bonne compagnie : tangerine, feuilles de magnolia, de cassis et d'angélique. Ce sillage gourmand, sexy et très actuel se faufile au sein des textures sensuelles du Gel pour le bain et de l'Emulsion riche pour le corps. Il y voisine avec le nectar de miel et les bio-peptides de lait, pour bien nourrir la peau et la sublimer d'une senteur exquise. Chez le joaillier Bulgari, on préfère le thé blanc. Relaxant et apaisant, il est cultivé en Chine. Son arôme délicat se marie admirablement avec le poivre blanc, l'armoise, l'ambre gris et le musc. Dans la ligne de bain, on trouve un Gel douche, une Lotion pour le corps, un shampooing, un déodorant et, surtout, les sachets de thé pour le bain. Plongez-en un dans l'eau chaude, puis glissez-vous dans les flots. La salle de bains se remplit d'effluves exquis, la tête se calme et un délicieux bien-être vous envahit. Dans Attraction de Lancôme, les pétales délicats d'iris s'entremêlent aux fleurs blanches de seringa et se blottissent au sein des accords de patchouli, d'ambre et de musc. Sophistiqué et complexe, ce parfum de peau sera sublimé par une petite dose de Lait pour le corps, onguent fluide et moelleux qui fond voluptueusement dans l'épiderme. Quoi de plus doux et de plus luxueux que le cachemire ? Chez Donna Karan, il est forcément noir. Sa fragrance Black Cashmere est tricotée avec des épices exotiques, des aromates ensoleillés et des bois précieux. C'est chaud, ardent et rassurant. La Lotion pour le corps, aérienne et sensuelle, s'enfile tout simplement comme une seconde peau. Créé en 1972, Aromatics Elixir de Clinique est une fragrance culte. Dans l'architecture souple et féminine de ce chypré fleuri, on devine la rose, le patchouli, le géranium, la mousse de chêne, la verveine, l'iris et le bois de santal. La Crème pour le corps, très onctueuse, est tout simplement fabuleuse.