La solution idéale pour ne plus être condamné à perdre de précieuses minutes en cherchant à mettre la main sur tel ou tel vêtement ? Le dressing. Avec lui, fini le stress... On s'habille et se déshabille en toute quiétude et facilité. Ainsi Monsieur peut ranger ses chemises par couleur et disposer d'un endroit approprié pour sa collection de montres. Madame, quant à elle, peut choisir son sac ou sa paire de chaussures sans devoir tout retourner. Encadrant le lit, entourant la salle de bains, constituant une pièce à lui tout seul, ou étant même parfois invisible lorsqu'il est intégré dans le mur, le dressing connaît un succès croissant et s'impose aujourd'hui comme le must de votre intérieur.
...

La solution idéale pour ne plus être condamné à perdre de précieuses minutes en cherchant à mettre la main sur tel ou tel vêtement ? Le dressing. Avec lui, fini le stress... On s'habille et se déshabille en toute quiétude et facilité. Ainsi Monsieur peut ranger ses chemises par couleur et disposer d'un endroit approprié pour sa collection de montres. Madame, quant à elle, peut choisir son sac ou sa paire de chaussures sans devoir tout retourner. Encadrant le lit, entourant la salle de bains, constituant une pièce à lui tout seul, ou étant même parfois invisible lorsqu'il est intégré dans le mur, le dressing connaît un succès croissant et s'impose aujourd'hui comme le must de votre intérieur. " Après la cuisine, la salle de bains et la chambre, le dressing est une pièce que l'on utilise très souvent, souligne Myriam de Fauconval de l'atelier d'architecture Crearte, à Bruxelles. Il devient ainsi un endroit de plus en plus convivial et qui est également de plus en plus personnalisé. " " Les gens veulent retrouver une boutique chez eux où tout est bien rangé au bon endroit, ajoute Gilles de Fauconval. Ces dix dernières années, on a remarqué que le budget consacré aux aménagements de la maison est passé davantage dans le dressing, la cuisine et la salle de bains que dans les autres pièces. "Responsable du département chambres chez Ikea, Michaël Audenaerd, insiste lui aussi sur le fait que " nous manquons toujours d'espaces pour ranger nos vêtements. D'où le succès du dressing qui offre de nombreuses possibilités de rangement ". Car ce qui rend cette formule tellement séduisante et si différente d'une garde-robe classique, c'est bien sa multitude de tiroirs, d'étagères, de tringles mais aussi ses petites caches secrètes pour y déposer ses accessoires les plus précieux. " Pour nous les femmes, c'est agréable de pouvoir réunir tous les éléments d'un look, s'enthousiasme Myriam de Fauconval. Cela nous permet de nous habiller et de choisir en même temps le petit bijou sans devoir aller le dénicher je ne sais où dans la chambre. Tout se trouve au même endroit, ce qui est beaucoup plus simple. "Si le dressing peut se concevoir dans différents matériaux, dont le métal, il est très souvent en bois. Ses portes peuvent être classiques, vitrées, coulissantes ou même absentes. Quant aux couleurs, le chêne, le brun foncé ou le blanc sont les plus prisés. " Si le dressing est dans le couloir, on privilégiera le blanc car c'est plus neutre ", conseille Michaël Audenaerd. Pour plus d'élégance encore, on n'hésitera pas à jouer avec le design. Chez B&B Italia, les modèles Pier du Studio Kairos séduisent par leurs lignes pures et des matières en aluminium anodisé et en mélamine. Discret de l'extérieur, ils dévoilent un intérieur classe et moderne. Même idée chez Molteni&C et sa Gliss 5th qui se veut un dressing très personnel aux innombrables rainures, rails et crochets permettant d'y accrocher une foule d'accessoires et de vêtements. Des espaces très étroits y sont également conçus pour y stocker des choses difficiles à ranger, tels que des skis. Les petits objets de valeur ont, quant à eux, aussi leur place, pour éviter de les disperser dans les tiroirs. De plus, l'intérieur du dressing peut-être changé en un clin d'£il créant ainsi de nouveaux espaces. Le grand couturier italien Giorgio Armani a, quant à lui, une idée bien précise sur les éléments qui composent notre home sweet home et notamment sur le dressing. Il lui confère un caractère féminin ou masculin de par ses formes, ses couleurs et son toucher. Ainsi décline-t-il des tons perlés, champagne et platine pour Elle, et des tons gris, du satin métallisé et du noir nickel pour Lui. La version Amleto représente très bien cette dualité et en particulier de par ses installations internes qui conviennent soit aux besoins de la femme, soit à ceux de l'homme. Un exemple ? Le casier à chaussures pour Elle est conçu verticalement de manière à laisser voir d'un coup d'£il les différents modèles de chaussures. Quant au casier pour Lui, il est plus rationnel, sobre et situé dans un marchepied extractible où les chaussures sont parfaitement alignées les unes à côté des autres. Un dressing au double potentiel qui plaît aussi par ses grandes portes coulissantes en verre encadrées d'aluminium avec un intérieur au tissu vinyle qui donne un look raffiné et sophistiqué. Ikea a également pensé à vous faciliter la vie avec ses garde-robes Pax et ses aménagements intérieurs Komplement : un système de rangement aisé où l'on peut profiter au maximum de l'espace dévolu et dont l'intérieur peut être modifié selon ses propres critères. Le géant suédois de l'ameublement et de la déco propose aussi le Pax Eikesdal, un dressing qui occupe une pièce à lui tout seul et qui, avec ses portes brillantes en verre trempé, affiche une touche très glamour. Avant l'achat d'un dressing, quelques conseils sont à retenir pour éviter les mauvaises surprises. " Les gens prennent mieux soin de leurs vêtements et en achètent aussi beaucoup plus qu'auparavant, note Gilles de Fauconval. La première chose à faire est de mesurer la quantité d'habits de chacun des utilisateurs. Aujourd'hui, les gens ne changent plus leurs vêtements de place suivant les saisons. Il convient donc de prévoir suffisamment de rangements. Sans oublier non plus un espace pour se déshabiller avec une chaise, un vide-poche et un bac à linge. "Avant d'acquérir un dressing, il ne faut pas non plus négliger ces petits détails comme les mesures. " Si on ne fait pas du sur-mesure, il faut faire attention à la hauteur et vérifier que le dressing entre bien dans la pièce ", ajoute Michaël Audenaerd. Enfin, il est également important de savoir si l'on plie ou non ses chemises par exemple, permettant ainsi de s'aiguiller vers davantage de tringles ou d'étagères. Quant au choix des portes, des couleurs et des matières, tout est une question de préférences pour disposer de son dressing love personnalisé. Dominique Sohy