Cosmetics 27. Derrière ce chiffre devenu le fil conducteur des soins lancés par Michèle Evrard, pharmacienne de formation, sous le label M.E. SkinLab, se cache une petite ligne de produits - trois à ce jour en Belgique, un baume, une essence et un nettoyant - contenant chacun vingt-sept ingrédients réunis dans une préparation ne contenant aucun dérivé pétrochimique ni silicone et utilisant en priorité des matières premières naturelles écocertifiées. Au coeur de la formule, on retrouve toujours une même plante, la Centel...

Cosmetics 27. Derrière ce chiffre devenu le fil conducteur des soins lancés par Michèle Evrard, pharmacienne de formation, sous le label M.E. SkinLab, se cache une petite ligne de produits - trois à ce jour en Belgique, un baume, une essence et un nettoyant - contenant chacun vingt-sept ingrédients réunis dans une préparation ne contenant aucun dérivé pétrochimique ni silicone et utilisant en priorité des matières premières naturelles écocertifiées. Au coeur de la formule, on retrouve toujours une même plante, la Centella asiatica, connue pour ses propriétés anti-âge et régénérantes. Cosmetics 27, 119 euros le baume de 50 ml (points de vente sur www.cosmetics27.com). Retrouvé. Biberonnée aux formules cosmétiques - son grand-père racheta la pharmacie Kiehl's en 1921, elle développa la marque avec son mari avant de la vendre au groupe L'Oréal en 2001 -, Jami Morse Heidegger a travaillé près de dix ans pour créer une " gamme simple et essentielle réunissant ce que la science recèle de plus précieux " et qui convient à tous les types de peau, à partir de 25 ans. Les soins sont emballés dans un pack noir épuré inspiré par les codes de la Renaissance italienne. Ils sont aussi proposés dans un kit découverte reprenant les quatre produits fondateurs de la marque en demi taille. Retrouvé, The Quartet, 559 euros les 4 x 15 ml (en vente sur www.nose.fr). Evocure. Née du constat que trop peu de cosmétiques contiennent suffisamment de principes actifs, cette nouvelle marque belge lancée à Bruxelles en 2013 par Bernard Van Acker propose des formules contenant seulement onze ingrédients - contre cinquante à septante pour un soin visage " classique " - présents à haute concentration et ciblant tout particulièrement le renouvellement cellulaire et la production de collagène et d'élastine. Un quatuor sérum anti-âge, soin de jour, soin de nuit, soin pour les yeux - qui devrait s'étoffer à l'avenir. Evocure, 65 euros le sérum anti-âge EGF de 50 ml (en pharmacie et sur www.evocure.com). Les Couleurs de Noir. Désireux de proposer des produits de soin et de maquillage qui sont tolérés même par les peaux les plus sensibles, Dries Van de Walle et Gaëlle Verspeelt, les deux jeunes créateurs de la marque Les Couleurs du Noir, décident de partir d'une black list - autrement dit une série d'ingrédients allergènes à bannir à tout prix - pour élaborer leur gamme. En commençant par mettre au point une CC Cream aérienne à effet seconde peau. Désormais, le duo propose aussi des vernis doux pour les ongles. Les Couleurs de Noir, 21,90 euros la CC Cream disponible en 3 teintes (en pharmacie). PAR ISABELLE WILLOT