1. PARTIR DU BON PIED

Dans les années 50, les creepers apparaissent aux pieds des Teddy Boys. Depuis, ces chaussures à semelles compensées et crantées ont régulièrement été remises sur le devant de la scène - le mouvement punk est là pour en témoigner. Nombreuses sont les griffes à proposer actuellement différentes déclinaisons de cet accessoire. C'est le cas par exemple de Sonia Rykiel (1.), River Island (2.) et Paule Ka (3.). Une alternative, pour ceux et celles que la semelle épaisse rebute ? Opter pour des sleepers, autre indispensable du moment, soit des pantoufles en cuir à porter dehors comme dedans.
...

Dans les années 50, les creepers apparaissent aux pieds des Teddy Boys. Depuis, ces chaussures à semelles compensées et crantées ont régulièrement été remises sur le devant de la scène - le mouvement punk est là pour en témoigner. Nombreuses sont les griffes à proposer actuellement différentes déclinaisons de cet accessoire. C'est le cas par exemple de Sonia Rykiel (1.), River Island (2.) et Paule Ka (3.). Une alternative, pour ceux et celles que la semelle épaisse rebute ? Opter pour des sleepers, autre indispensable du moment, soit des pantoufles en cuir à porter dehors comme dedans.En mode, les créateurs n'hésitent pas à revoir les proportions. Resserrer une jupe par ci, élargir le dos d'un manteau par là... Dernier exemple en date ? A l'instar de la collection printemps-été 2013 de Chanel, on n'hésite pas à donner de l'ampleur aux manches, qui paraissent désormais gonflées à bloc, dans un arrondi du plus bel effet. Attention, pour que le soufflé ne retombe pas aussi sec, on jette son dévolu sur des matières épaisses, voire légèrement rigides. Tout est question de longueur. Ici, elle se situe exactement entre le bas du mollet et la malléole. On a nommé le pantalon 7/8, anciennement baptisé feu de plancher. Ce coup de ciseau fonctionne pour la plupart des modèles : jeans, fute en velours, froc noir, skinny ou carrot... Pour ne pas casser son effet, on accordera une attention toute particulière au choix des chaussures et chaussettes.A l'heure où chacun use de créativité pour actualiser son statut Facebook ou Twitter avec un bon mot, rien de mieux que les pulls et tee-shirts à message. Considéré comme complètement ringard jusqu'à il y a peu, ce phénomène est en train de devenir totally hype. On a ainsi vu Kate Moss arborant cet été un tee-shirt " Supreme " sous un manteau léopard. Le must ? Accorder le discours imprimé à son humeur du jour. Exemples à suivre chez Leon & Harper (1.), Forever 21 (2.) et Lacoste L!ve (3.).Histoire de donner un coup de neuf à un veste vue et revue tellement elle a été enfilée, on s'inspire de Burberry Prorsum. La griffe britannique, pilotée par Christopher Bailey, noue de jolies ceintures autour des tailles des mannequins. Pour un résultat à la fois frais et romantique.En lien avec l'esprit dandy qui souffle actuellement sur les collections, le tailleur-pantalon et le blazer ont plus que jamais la cote. Pour féminiser et égayer ces pièces particulièrement classiques, il suffit d'accrocher sur le pan de sa veste une fleur en tissu, un accessoire décalé, une plume d'oiseau, une broche rétro... Giorgio Armani, Essentiel (1.) et Magdalena (2.) donnent le ton. Et les possibilités sont infinies !Avec l'été, apprêtez-vous à subir une avalanche de rayures. Nouveauté, celles-ci se font cette fois verticales. Elles s'assument aussi bien sur un tee-shirt, que sur un manteau, une robe, un pantalon... Le tout, à porter ensemble ou séparément !Fendi a rendu célèbre son sac baguette, de forme oblongue, à glisser sous le bras. Depuis sa commercialisation en 1997, de l'eau a coulé sous les ponts. Est-ce la popularisation des tablettes qui est en train d'influencer la taille de nos pochettes ? Toujours est-il que ces dernières se font moins étroites et sont désormais capables de renfermer le dernier gadget technologique à la mode, comme on le voit chez Prada (1.), Dolly & Daisy (2.) et COS (3.).Garance Doré (photo) a tout compris. La célèbre blogueuse française adopte régulièrement la dernière attitude fashion, qui consiste à retrousser ses manches (au propre et non au figuré, il n'est pas question ici d'user sa paire de stilettos). Valable pour les chemisiers, pulls et manteaux. De quoi avoir du style à moindre frais, en ces temps de crise...Ce sont des petits volants qui s'accrochent sur les looks, sculptent les hanches, apportent de la vie à l'ensemble, affinent la taille, camouflent les poignées d'amour... Chères à Christian Dior et à sa célèbre veste Bar, les basques séduisent plus que jamais actuellement. Ou comment jouer la carte de la différence en un seul détail. Pour donner un peu de glamour à son look, rien de mieux que de saupoudrer un peu d'or sur ses accessoires. Illustration avec Wouters & Hendrix (1.), Céline (2.) et Tila March (3.). Même plus besoin de se changer, pour sortir dîner en ville. Une pochette ou un escarpin en métal doré suffisent pour rehausser une silhouette. A consommer avec parcimonie, au risque d'être confondue avec une décoration de Noël... Il suffit d'accrocher un astre au bout d'une chaîne, pour voir ses yeux pétiller. Un corps céleste qui inspire en masse, puisqu'on le retrouve dans les collections d'Atelier 11 (1.), Un Jour Mon Prince (2.), Marni (3.), Zalando (4.) et Malice in Wonderland (5.). L'accessoire parfait pour briller de mille feux.Il se vendrait chaque année près de 2 milliards de jeans. Un basique par excellence. Néanmoins, les griffes de luxe parviennent encore à lui injecter une bonne dose de désirabilité. C'est notamment le cas de Miu Miu, qui décline cette matière en look over ou imagine un long manteau, dans sa collection printemps-été 2013.On suit l'exemple de Gérard Darel, pour avoir du style en deux coups de cuillère à pot. D'une part, on mise sur l'alliance du noir et du blanc, pour un chic indémodable, qui s'annonce encore et toujours comme ultratendance l'été prochain. D'autre part, on revêt une seconde peau, afin de moderniser l'ensemble. Effet garanti !Pas question de céder à la morosité ambiante ! On se prescrit une cure de vitamines, à l'intention de ses dix doigts. On pioche chez Gant (1.), Ted Baker (2.) et UGG Australia (3.), et on enfile une paire de gants multicolore, jaune citron ou rose flash : tout est bon pour éliminer une baisse de moral éventuelle !L'an dernier, l'orange tangerine était porté aux nues. En 2013, il faudra compter sur le vert émeraude, proclamé teinte de l'année par Pantone, autorité en matière de couleurs. Une nuance qui change de l'éternel noir et peut tout aussi bien habiller un accessoire (ceinture, escarpins, pochette...) qu'une petite robe. PAR CATHERINE PLEECK