Renseignements.

Ambassade de Croatie : 425, avenue Louise, à 1050 Bruxelles. Tél. : 02 639 20 36.
...

Ambassade de Croatie : 425, avenue Louise, à 1050 Bruxelles. Tél. : 02 639 20 36. SN Brussels Airlines assure une liaison Bruxelles-Zagreb. Se renseigner auprès de la compagnie aérienne belge pour la navette entre Zagreb et Dubrovnik. Nouvelles Frontières propose des circuits passant par Dubrovnik. Ainsi le circuit intitulé " Dubrovnik et le Monténégro " de 8 jours/ 7 nuits en chambre double et pension complète au départ de Paris à partir de 900 euros. La kuna croate. 1 euro équivaut à 7,10 HRK. De Belgique, composer le + 385 suivi du 20 pour Dubrovnik. Il est fortement conseillé de réserver plusieurs mois à l'avance pendant la haute saison. Pucic Palace. Cet hôtel, le seul installé au c£ur de la vieille ville, est un ancien palais, magnifiquement restauré. A partir de 200 euros la chambre double et 650 euros la suite. 1, Ulica od Puca. Tél. : 32 62 00. Villa Orsula. Située à quinze minutes de marche de la ville historique, cette ravissante demeure seigneuriale, bâtie en 1936, offre de la terrasse une vue superbe sur les remparts. A partir de 130 euros la chambre double. 14, Frana Supila. Tél. : 44 05 55. Komodor. A 3,5 km de la vieille ville, dans la banlieue résidentielle, cet hôtel confortable et moderne a été entièrement rénové en 1998. A partir de 25 euros la chambre double. 5 , Masarykov put. Tél. : 43 73 01. Le Kamenice. Au pied de l'église baroque des Jésuites, sur la charmante place du marché, on déguste les meilleures huîtres de la ville, arrosées d'un délicieux vin blanc. Compter 7 euros. 8, Gundiliceva poljana. Tél. : 32 36 82. Le Jadran. Ce restaurant se trouve dans le superbe atrium du couvent Sainte-Claire, à l'entrée de la ville. Le décor est somptueux et la cuisine, pâtes et pizzas, offre un bon rapport qualité/prix. A partir de 5 euros. Tél. : 32 33 63. Atlas Club Nautika. Face aux remparts, cet ancien club nautique, reconverti en un élégant restaurant, jouit d'une vue exceptionnelle. Ouvert de midi à minuit. Compter 35 euros. 3, Brsalje. Tél. : 44 25 26. Le palais des Recteurs, édifié au XVe siècle, transporte les visiteurs à l'âge d'or de Dubrovnik, alors grande rivale de Venise. Derrière sa façade somptueusement sculptée de styles gothique et Renaissance, les appartements privés, en haut de la loggia, délivrent un délicat parfum d'antan : tentures de brocart rouge cramoisi, portraits de famille austères, fauteuils de cuir à haut dossier, mannequins revêtus de costumes d'époque... Le recteur, détenteur du pouvoir exécutif, était alors nommé pour un mois. Pendant la durée de son bref mandat, il lui était interdit de sortir du palais. Gravée sur le linteau de la salle du conseil, cette phrase pourrait servir de devise à tous les chefs d'Etat : " Oubliez vos intérêts privés au profit de l'intérêt général. " En été, lors du festival de musique de Dubrovnik (voir encadré à gauche), des concerts se déroulent dans l'atrium. Ecouter Liszt ou Chopin sous le ciel étoilé de Dalmatie, face à la loggia du palais, est un pur instant de bonheur. 3, Pred Dvorom. Tél. : 32 14 22. " La Croatie ", Guide Gallimard ; " Croatie ", Lonely Planet ; " Comment peut-on être croate ?" par Alain Finkielkraut, Gallimard. Pages réalisées par les Guides Gallimard. Coordination : Françoise de Maulde.Liliane Delwasse