" On commence à en parler et c'est une bonne chose. Mais certaines personnes en profite...

" On commence à en parler et c'est une bonne chose. Mais certaines personnes en profitent pour faire passer d'autres idées habillées dans un discours green. Par exemple, lorsqu'un promoteur propose un centre commercial avec toiture prétendument plantée, sous prétexte qu'il va renforcer le maillage vert. Cela dit, je me préoccupe peu de ces gens-là. Je cherche surtout à côtoyer ceux qui vont plus loin dans la perception des enjeux. "