Pourquoi avons-nous si peur des échecs ?

Parce que les peurs sont stigmatisées depuis notre enfance. Nos parents étaient concentrés sur ce que l'on faisait de mal. Dès qu'on ne faisait pas plaisir, on nous culpabilisait : " Tu n'es pas gentil. " Ensuite, l'école a pris le relais avec ses dictées qui relèvent les fautes et non ce que l'on fait de correct. Or, une erreur d'orthographe devrait être une bénédiction : c'est l'occasion d'enseigner en profondeur.
...