Toute sa vie, elle n'en aura fait qu'à sa tête, au gré de ses humeurs, qu'elle voulait belles par-dessus tout, de ses amis de toujours et de ses addictions. Loulou de la Falaise, à qui les éditions Rizzoli consacrent actuellement un bel ouvrage, était une bobo bien avant l'heure. Née le 4 mai 1947 à Londres, la muse d'Yves Saint Laurent est la fille d'un aristocrate français et d'une mannequin britannique tout sauf conventionnelle. Louise Vava Lucia Henriette Le Bailly de la Falaise commence sa carrière comme m...

Toute sa vie, elle n'en aura fait qu'à sa tête, au gré de ses humeurs, qu'elle voulait belles par-dessus tout, de ses amis de toujours et de ses addictions. Loulou de la Falaise, à qui les éditions Rizzoli consacrent actuellement un bel ouvrage, était une bobo bien avant l'heure. Née le 4 mai 1947 à Londres, la muse d'Yves Saint Laurent est la fille d'un aristocrate français et d'une mannequin britannique tout sauf conventionnelle. Louise Vava Lucia Henriette Le Bailly de la Falaise commence sa carrière comme modèle pour Vogue et comme rédactrice de mode pour le magazine britannique Harper's & Queen. Elle part ensuite à New York, où elle côtoie des artistes tels que Robert Mapplethorpe, Andy Warhol ou les Stones. Pose pour les plus grands photographes, comme Richard Avedon et David Bailey. Se marie à 19 ans à un chevalier qu'elle quitte quelques mois plus tard pour Donald Cammell, coréalisateur du film Performance, avant d'épouser plus tard Thadée Klossowski de Rola, fils du peintre Balthus. C'est lors d'une tea party de juillet 1968 que cette hippie chic de 20 ans tape dans l'oeil d'Yves Saint Laurent. Ce jour-là, en guise de bracelet, elle porte une de ces pinces qui servent à retenir les nappes des restaurants. Sa fougue désinvolte, sa modernité mâtinée de cool et son ignorance des codes de la Ville lumière finiront de séduire le créateur français. Ils ne se quitteront plus. Elle s'installe à Paris et devient sa muse, insufflant une fraîcheur et une fantaisie inédites à la mode de l'époque. Elle est celle qui conseille Yves, le fait rire, le soutient lorsqu'il vacille. " Loulou est le charme, la poésie, l'excès et l'extravagance, tout à la fois ", a-t-il dit à propos de son âme soeur. Créatrice de bijoux et d'accessoires pour la griffe, elle lancera par la suite sa propre marque. Soit une vie palpitante, racontée dans cet ouvrage publié trois ans après la mort de Loulou de la Falaise, des suites d'un cancer du foie. Une biographie illustrée, qui se compose d'archives familiales, comme de photographies parues dans les plus grands magazines de mode, sans oublier les interviews exclusives de personnalités influentes qui l'ont connue, telles que Betty Catroux, Inès de la Fressange, Diane von Fürstenberg, Christian Louboutin, Elsa Peretti, Paloma Picasso, André Leon Talley et Oscar de la Renta, récemment décédé. Un bel hommage, à l'heure où les égéries d'aujourd'hui ne sont désormais motivées que par le nombre de zéros sur leur contrat. Loulou de la Falaise, par Ariel de Ravenel et Natasha Fraser, Editions Rizzoli.PAR CATHERINE PLEECK