En vitrine. La Helsinki Design Week, dont la 6e édition s'est tenue du 26 août au 5 septembre derniers, s'affirme peu à peu comme l'un des lieux de pèlerinage des mordus du design, élevé ici en mode de vie. Pendant onze jours, il était - plus encore que d'ordinaire -dans la rue grâce, notamment, au salon Habitare, à un marché du design (avec ventes de stocks et de prototypes), des installations en plein air ou en vitrines, des expositions et l'ouverture au public des studios de créateurs. To...

En vitrine. La Helsinki Design Week, dont la 6e édition s'est tenue du 26 août au 5 septembre derniers, s'affirme peu à peu comme l'un des lieux de pèlerinage des mordus du design, élevé ici en mode de vie. Pendant onze jours, il était - plus encore que d'ordinaire -dans la rue grâce, notamment, au salon Habitare, à un marché du design (avec ventes de stocks et de prototypes), des installations en plein air ou en vitrines, des expositions et l'ouverture au public des studios de créateurs. Tout cela, comme une grande répétition du spectacle qui attend le visiteur en 2012, quand Helsinki brillera de son titre de Capitale mondiale du design. L'héritage. Le credo " simplicité et fonctionnalité " hérité des pionniers du design moderne marque encore les créations de nombreux créateurs, alors que les classiques tiennent toujours le haut du pavé. Pour ses 75 ans, Artek réédite une sélection de basiques - dont le célèbre tabouret 60 dessiné par Alvar Aalto - en 4 couleurs : rouge, noir, blanc et le gris " standard " qui a habillé les flacons de parfum de sa récente collaboration avec Comme des Garçons. Le designer Ilmari Tapiovaara, disciple d'Aalto, connaît lui une renaissance grâce à un collectionneur inspiré qui s'est approprié la licence de modèles à l'abandon et les a réunis sous le label Tapiovaara Family. Les tissus graphiques ultracontemporains de Johanna Gullichsen, exposés sur ces icônes du design nordique dans les lieux branchés d'Helsinki, subliment leur intemporalité. Une longue histoire. Le géant verrier Iittala taille un bel hommage à Oiva Toikka, qui célèbre cette année ses 50 ans dans la prestigieuse maison, à travers la remise en production de la ligne de table " Gouttes de rosée ", de 1964, et l'édition de pièces de design flirtant avec l'art pour sa collection " Art Works ". De son côté, Anu Penttinen multiplie les boîtes en verre où ranger joliment les petites choses qui accompagnent notre quotidien. Car la jeune garde du design finlandais aime aussi raconter des histoires. Les imprimés de Maija Louekari pour Marimekko évoquent une balade dans un jardin de ville, tandis que les " Secrets de Finlande " d'Aamu Song et Johan Olin, les deux talents loufoques de Company, sondent les racines du pays à coups de sièges-champignons ou de tasses en granit. Mais leur dernière histoire en date, présentée à Bruxelles lors du festival Design September, est belge. Il s'agit d'une double casquette ! www.helsinkidesignweek.comMuriel Françoise