Avec ses vieux canapés en cuir noir dans lesquels on se love avec bonheur, le bar Normandie, à deux pas du Louvre, dégage une ambiance d'un autre temps. C'est ici que Bertrand Tavernier aime se réfugier. Charmant, il ressemble à un ours qui se laisse apprivoiser. Sa fille Tiffany, elle, tout en tignasse blonde et yeux qui pétillent, possède une belle énergie. Volubile, cette scénariste et romancière publie une perle, Comme une image (Les Busclats). Elle y raconte comment sa bulle de bonheur éclate lorsque son grand amour la quitte. La femme blessée demeure avec sa douleur et son enfant. Une plaie qui lui rappelle le départ de sa mère, lorsqu'elle était petite. Passé et présent se succèdent pour saisir ses fêlures et ses ravissements. Qu'est-ce qui nous construit ? " Ma vie est spéciale, c'est vrai. " En effet, tout le monde ne grandit pas sur les plateaux de cinéma, aux côtés de stars comme Romy Schneider. Habité par le septième art, Bertrand Tavernier initie sa descendance à sa passion et à la magie de la vie. " Je l'aime tellement mon père... "
...