La précédente génération de fonds de teint était déjà très performante... Mais l'actuelle fait mieux encore. Le fond de teint? C'est le plus bel artifice qui soit. Avec lui, on crée la bonne mine, le velouté, le lissé de grain de peau. Et comme il a bien changé, il permet le naturel, la transparence et la nuance.
...

La précédente génération de fonds de teint était déjà très performante... Mais l'actuelle fait mieux encore. Le fond de teint? C'est le plus bel artifice qui soit. Avec lui, on crée la bonne mine, le velouté, le lissé de grain de peau. Et comme il a bien changé, il permet le naturel, la transparence et la nuance.Un résultat superbe, agrémenté par un toucher sensuel, telle est justement la promesse du nouveau fond de teint signé Christian Dior. " Il y a une véritable innovation au niveau de la texture, souligne Julie Wainberg, chef de produits " teint " chez Parfums Christian Dior à Paris. Crémeuse au début, elle devient poudreuse, avec un fini bien mat. Cette performance a pu être obtenue grâce à une nouvelle technique : l'extrusion. Pour simplifier, disons que dans un fond de teint classique, on mélange deux phases, une grasse et une poudrée, pour obtenir une émulsion. Nous avons ajouté plus de poudre dans la phase grasse et plus d'huile dans la phase poudrée. Durant la malaxation, de l'air a été introduit pour obtenir de la " ganache ", texture aérée et aérienne, fondante et à l'aspect poudré. Se voulant polysensoriel, le fond de teint a également un nouveau parfumage, délicat, subtil, très agréable. " Remarquable, elle aussi : l'image publicitaire sous le signe de " La révélation sensuelle ". Voici un visuel qui tranche complètement avec la communication habituelle. Dans une ambiance d'un érotisme sophistiqué, un visage féminin, nimbé de lumière, frôle un corps masculin, largement dénudé. Chez Chanel, on peaufine le travail sur la lumière et sur l'éclat du teint dans toutes les circonstances lumineuses. Les nouveautés (fond de teint fluide, compact et une poudre libre) sont nées d'une alchimie subtile entre poudres et pigments des plus innovants. La formule fluide, très douce, est une émulsion " oil free " (eau dans huile). " Les pigments sont photoréflecteurs et masquent les imperfections par un effet optique, explique Dominique Moncourtois, directeur international de la création maquillage chez Chanel. De plus, le nouveau type d'enrobage, par des lipoaminoacides, permet à la couleur, entre la phase d'étalement et la phase de couvrance, de rester parfaitement constante. En prime, les huiles de silicone et les actifs hydratants non gras apportent à la peau une grande sensation de confort et de souplesse. " Pour un maquillage ultra-rapide, unifiant et légèrement poudré, rien de tel qu'un fond de teint en version compacte. Revu et corrigé par Chanel, il se distingue par un complexe associant les sucres et les acides aminés pour supprimer tout effet de dessèchement et de tiraillement. La peau ne se marque pas et reste bien souple. La ligne de maquillage Miroir de Givenchy ne cesse de se métamorphoser. Après les lèvres et le regard, on passe à l'offensive teint avec trois nouveaux produits sensoriels, associant plusieurs innovations high-tech. La formule particulièrement conseillée aux peaux normales à sèches réunit des particules de " nacre flamenco " (donnant un bel effet " bonne mine "), le complexe " aqualisse-soft " (qui repasse les ridules), les protéines de perles (riches en acides aminés hydratants), ainsi qu'un dérivé de vitamine E (antioxydant et adoucissant). Nicolas Degennes, directeur artistique maquillages et couleurs de Givenchy, conseille de travailler la formule avec les doigts. " Prélevez une noisette de fond de teint sur le plat de la main et chauffez-la pendant quelques secondes, dit-il. Puis, appliquez du bout des doigts et des deux mains sur l'ensemble du visage en remontant vers les tempes. L'éclat sera ainsi totalement naturel. " Dans la formule élaborée à l'intention des peaux mixtes à tendance grasse, un dérivé d'amidon, associé à un dérivé de cellulose d'origine naturelle, joue le rôle de " buvard ", absorbe tout l'excès de sébum et permet de garder un teint bien mat tout au long de la journée. De plus, un polymère acrylique garantit une bonne tenue. Le produit ne vous lâche pas en cours de route. La troisième formule a été conçue pour " rajeunir " la peau et s'adresse donc aux aînées. Elle contient des protéines d'origine végétale, épatantes par leur effet tenseur. Les polyphénols de thé vert (antiradicalaires), les polyols (agents hydratants) et la cire d'abeille jouent un rôle protecteur et anti-âge. Pour l'appliquer, Nicolas Degennes conseille d'utiliser une éponge légèrement humide ou, mieux encore, de lisser longuement le produit aux doigts en commençant par la partie médiane du visage. Les trois nouveautés sont " polysensorielles ". Les formules sont enrichies d'un parfum " sérénité ". La transparence du yuzu et de l'iris d'eau et la délicatesse du jasmin vous plongent dans un climat de bien-être émotionnel. Dernier atout, le design. Le sculpteur argentin Pablo Reinoso a dessiné des emballages futuristes alliant ergonomie, élégance et fonctionnalité.Barbara Witkowska