Pour la plupart d'entre nous, la grande transhumance estivale approche doucement. Et si les vacances sont, plus que tout autre moment de l'année, la période bénie de l'" ici et maintenant ", les quelques semaines qui nous en séparent peuvent déjà être mises à profit pour s'offrir une cure de bien-être. A en croire Michel Lejoyeux, qui enseigne la psychiatrie à Paris VII, quand nous imaginons positivement le futur, en allant jusqu'à le voir mentalement, nous faisons immédiatement chuter notre adrénaline - à...

Pour la plupart d'entre nous, la grande transhumance estivale approche doucement. Et si les vacances sont, plus que tout autre moment de l'année, la période bénie de l'" ici et maintenant ", les quelques semaines qui nous en séparent peuvent déjà être mises à profit pour s'offrir une cure de bien-être. A en croire Michel Lejoyeux, qui enseigne la psychiatrie à Paris VII, quand nous imaginons positivement le futur, en allant jusqu'à le voir mentalement, nous faisons immédiatement chuter notre adrénaline - à l'origine du stress - et grimper en flèche notre taux de sérotonine, neurotransmetteur associé au plaisir. Dans son ouvrage Tout déprimé est un bien portant qui s'ignore (JC Lattès), le professeur au nom prédestiné explique, examens biologiques à l'appui, que le cerveau enregistre cette visualisation et l'associe au bonheur, qu'il provoque ainsi d'une certaine manière. Si le fait d'envisager les choses avec optimisme nous semblait d'instinct une clé de la réussite, on en aurait désormais la preuve scientifique. Mieux, cette préparation psychologique pourrait carrément être chiffrée : elle interviendrait en effet pour 15 % dans le succès d'un projet. Autant dire qu'anticiper le meilleur plutôt que le pire est un impératif absolu ! Aussi, pour se mettre en jambes avant l'été, Le Vif Weekend vous a concocté quelques bons plans gorgés de soleil qui pourraient parfaitement faire office d'exercices pratiques. A savourer de préférence en terrasse, des cocktails Tiki qui revisitent cette tendance née aux Etats-Unis il y a quelques dizaines d'années, à l'époque où l'Amérique puritaine fantasmait la culture polynésienne, et qui connaissent un retour en force dans les bars branchés. Pour y ajouter les délices de l'assiette, les recettes exclusives de trois chefs installés à Bruxelles mais originaires de Madagascar, de l'île Maurice et de la Réunion. Pour compléter ce tableau paradisiaque, une visite en images de la Jamaïque, terre mythique de la coolitude. Et si cette stimulation mentale intensive ne suffisait pas à faire retomber la pression accumulée tout au long de l'année au boulot, vous pourrez toujours tenter la méthode forte, soit les exutoires façon rage room ou cri primal... Car comme l'a confirmé à notre journaliste Anne-Françoise Moyson la psychologue et thérapeute Régine Vancoillie, " il est intéressant d'avoir un endroit où libérer ponctuellement son excès de tension ". Chez soi ou à l'autre bout du monde. DELPHINE KINDERMANSQUELQUES BONS PLANS GORGÉS DE SOLEIL POURRAIENT FAIRE OFFICE D'EXERCICES PRATIQUES.