La nouvelle muse se reconnaît dans cette version candide de la Femme Rochas, élégante, joyeuse, affirmée ...

La nouvelle muse se reconnaît dans cette version candide de la Femme Rochas, élégante, joyeuse, affirmée et, surtout, dotée d'une " petite pointe de folie, d'un goût libre et raffiné ". Une similitude qui rend l'ambassadrice encore plus fière de cette senteur qu'elle qualifie de " très féminine, avec un petit je-ne-sais-quoi qui fait toute la différence ". Pour Noémie Schmidt, une odeur est une empreinte : " Le parfum est aussi une signature personnelle que les gens retiennent grâce au sillage laissé sur son passage. "