Contes orientaux

La maison Annick Goutal nous propose une toute nouvelle collection baptisée " Les Orientalistes " (1), inspirée par l'univers des harems d'antan et par les couleurs chatoyantes des peintures orientalistes du xixe siècle. Du souvenir de ces ambiances mystérieuses et envoûtantes sont nées trois fragrances. Généreux et envoûtant, Ambre Fétiche séduit par son subtil mélange d'encens, de labdanum, de benjoin, de vanille et de cuir de Russie. Suave et brûlante, Myrrhe Ardente répand des odeurs enveloppantes de fève tonka, de baumes, de cire d'abeille et de bois de gaïac. Chaleureux et intense, Encens Flamboyant réunit trois encens différents soutenus par les épices et les baumes. En édition limitée, les fragrances coulent dans de très beaux flacons encriers et se glissent, toutes les trois, dans un écrin de cuir blanc. Chaque fragrance est indiquée par sa lettre initiale. L'ensemble forme le mot " AME ". Émouvant.
...

La maison Annick Goutal nous propose une toute nouvelle collection baptisée " Les Orientalistes " (1), inspirée par l'univers des harems d'antan et par les couleurs chatoyantes des peintures orientalistes du xixe siècle. Du souvenir de ces ambiances mystérieuses et envoûtantes sont nées trois fragrances. Généreux et envoûtant, Ambre Fétiche séduit par son subtil mélange d'encens, de labdanum, de benjoin, de vanille et de cuir de Russie. Suave et brûlante, Myrrhe Ardente répand des odeurs enveloppantes de fève tonka, de baumes, de cire d'abeille et de bois de gaïac. Chaleureux et intense, Encens Flamboyant réunit trois encens différents soutenus par les épices et les baumes. En édition limitée, les fragrances coulent dans de très beaux flacons encriers et se glissent, toutes les trois, dans un écrin de cuir blanc. Chaque fragrance est indiquée par sa lettre initiale. L'ensemble forme le mot " AME ". Émouvant. L'Extrait Ange ou Démon de Givenchy (2). Le déjà célèbre flacon pampille à facette se blottit dans un élégant coffret noir. Le jus garde sa personnalité originelle de fleur de lys contrasté d'un absolu de bois de chêne, mais s'enrichit d'accents de la fleur d'oranger et de patchouli. Le Parfum Flowerbykenzo de Kenzo (3). Le coquelicot en bourgeon se révèle dans une concentration intense de 18 % et se glisse dans un vaporisateur rouge. La fragrance met en vedette deux accords : oriental (notes de vanille, d'amande et de musc) et floral (violette de Parme et rose de Bulgarie). L'Extrait de Parfum Amethyst de Lalique (4). Un habit superbe pour ce nouveau venu composé d'une sphère en cristal améthyste et d'un généreux buisson de mûres au décor poli-dépoli à la main. Dans ce fruité musqué rayonnant, la mûre flirte avec le cassis et la framboise, la rose taquine la pivoine et, dans le sillage, les muscs et la vanille caressent les bois onctueux. L'Elixir de Parfum Armani Code de Giorgio Armani (5). La silhouette épurée de ce grand classique se pare pour l'occasion de bleu profond, d'une broderie lamée et une élégante poire. A l'intérieur du flacon coule un véritable nectar de l'absolu de fleur d'oranger, sublimé par la fève tonka, la vanille, la violette, le gingembre et le santal. L'Extrait Midnight Poison de Dior (6). Le flacon moiré bleu nuit scellé par un cachet de cire révèle une signature plus riche et plus opulente de la dernière création de la maison. Les notes fraîches de bergamote et de mandarine sont relayées, dans le c£ur, par une explosion d'arôme de la rose. Le patchouli, l'ambre, la fève tonka et le labdanum tressent un sillage plein de profondeur et de sensualité. Escada S d'Escada (1). " S " comme signature de la femme qui s'identifie à l'esprit luxueux, classique et raffiné de la marque. Le flacon en verre, carré et élancé, est estampillé de points rouges brillants, censés symboliser notre énergie et dynamisme. Le jus ? Il est ensorcelant et met en scène des fruits rouges et des fleurs blanches sur un fond d'acajou, de bois de santal et de touches de noisette. Shalimar Édition Limitée Noël de Guerlain (2). Le noir lui va si bienà C'est en effet dans un fourreau noir brillant comme le satin de soie que la fragrance mythique de la maison a choisi de se lover pour cette fin d'année. Dans les deux flacons (Extrait et Eau de Parfum) coule un élixir oriental et voluptueux, composé de bergamote, de jasmin, de rose de mai, de fève tonka et de vanille. Nina Prestige Édition de Nina Ricci (3). Cette bien jolie pomme nous donne envie de céder à toutes les tentations. Elle se pare d'une robe haute couture d'un rouge vibrant et glossy, rehaussée d'un col en forme de feuilles d'une teinte argent lumineuse. A l'intérieur, une fragrance gourmande aux accents d'agrumes, de notes caramélisées de la pomme d'amour et de pralines vanillées. Shéhérazade Édition Limitée 2008 de Lalique (4). Le flacon tout en transparence est enchâssé dans une gaine noire et brillante, surmonté d'un bouchon altier en verre transparent, semé de pois noirs peints à la main. Autour du " cou " s'attache une passementerie noire ornée de petites perles de verre. Dans cet écrin précieux très Lalique, la fragrance florale musquée séduit par son absolue féminité. Opium Légendes de Chine de Yves Saint Laurent (5). La laque rouge du superbe flacon en forme d'inrô est décorée d'un motif de dragon tout d'or vêtu, emblème des maisons impériales. Le jus aux reflets ambrés que l'on devine à travers le hublot de l'inrô, charme par son harmonie orientale enivrante, voluptueusement épicée et fleurie. Dreaming de Tommy Hilfiger (6). Ce conte de fées américain nous entraîne dans un monde de rêve de l'époque hollywoodienne. Il est admirablement interprété à coups de fleurs douces aux pétales immaculés et de bois blancs. Un flacon carré aux angles adoucis accueille cette fragrance subtilement rosée, invitation à l'évasion et à la séduction. Paul Smith Rose (7). C'est une véritable Paul Smith Rose, créée spécialement pour le créateur londonien, qui a inspiré ce parfum. Mêlée au thé vert, aux notes de magnolia et de cèdre, elle se fait douce et veloutée sur la peau. Le flacon contraste volontairement avec la délicatesse de la fragrance. Lourd, taillé d'une façon simple dans un verre épais, il est coiffé d'un capot industriel, presque masculin. Pleasures Delight d'Estée Lauder (8). Ce grand floral lumineux présente sa nouvelle version : " delight " (" délices "). Aux fleurs blanches s'associent les saveurs des fruits mûrs et la douceur du caramel, de la guimauve et de la vanille. Cette gourmandise florale, joliment rosée, se glisse dans le même flacon aux lignes souples et féminines, fermé par un " galet de rivière " poli. J. Del Pozo in White (9). Une sphère parfaite délicatement nacrée de teintes pastel évoque la pureté et la beauté sublime d'une perle. En écho, son contenu répand des arômes floraux pleins de douceur et de délicatesse. En tête, la feuille de bambou attise les agrumes. Le c£ur révèle un somptueux bouquet de magnolia, de freesia, de fleurs d'oranger, d'amandier et de jasmin, relayé par un sillage d'iris et de musc. Eau du Soir Noël 2007 de Sisley (1). Pour la sixième édition collector, le flacon s'habille de miroirs et le bouchon sculpture imaginé par le sculpteur polonais Bronislaw Krzysztof ose un vert électrique. Agrumes, fleurs blanches, mousse de chêne, patchouli, girofle, musc et ambre jouent les guest stars dans cette fragrance prestigieuse au sillage fleuri chypré. Aromatics Elixir Parfum Vaporisateur à Poire de Clinique (2). Le temps d'une édition limitée, le célèbre flacon se pare d'une fleur finement ciselée et se coiffe d'une poire raffinée. Derrière le verre dépoli, la fragrance dorée ne cesse de nous envoûter grâce à une orchestration parfaitement réussie d'encens, de benjoin miellé, de rose veloutée et de vétiver. Elixir, l'Eau de Parfum Patchouli de Réminiscence (3). En 1970 naissait ce parfum exceptionnel, chouchou des babas cool. Toujours aussi séduisant grâce à son admirable composition d'ambres, de bois, de baumes et de muscs, il est magnifié par une concentration deux fois plus intense. Son nouvel écrin est un flacon " lingot d'or " au cabochon étoilé. Happy Spirit de Chopard (4). D'une féminité exquise, le flacon symbolise deux c£urs entrelacés. Le bouchon finement facetté, inspiré d'une bague du joaillier, semble serti de pierres précieuses, une rose, et une violette. Dedans, les riches senteurs de fruits rouges, avec en tête celle de l'orange sanguine, sont rafraîchies par l'arôme piquant et fusant du chèvrefeuille. Rose Essentielle, L'Eau de Toilette Rosée de Bul- gari (5). Coiffé d'un bouchon transparent, l'écrin contemporain aux lignes souples et féminines abrite une senteur délicatement rosée exhalantà la rose. Ou plutôt tout un champ de roses. Cet opus olfactif précieux s'inspire en effet d'une seule image, celle des jardins en terrasses, en Turquie, où la reine des fleurs pousse à perte de vue. Miss Boucheron de Boucheron (6). Le flacon de couleur saphir rose translucide affiche une gaieté sans ostentation. Son capot d'un or brillant est surmonté d'un dôme couleur améthyste. Ce " bijou " superbement coloré dévoile une fragrance voluptueuse, fleurie et boisée, où dominent la grenade, la violette de Parme, le cyclamen et le cèdre de Virginie. Aura de Van Gils (7). La version féminine emporte l'âme vers les jardins tropicaux qui regorgent de senteurs d'ananas, d'orchidées, de jasmin et de lys. Au masculin, les accords se font plus mordants grâce à la présence de pomme, de lychee, de menthe, de poivre et de cuir. Les flacons quasi jumeaux s'animent de multiples nuances chromatiques, vibrantes comme des auras : turquoise pour Elle, bleu roi pour Lui. I'm Going de Puma (8). Zoom sur le dynamisme et l'optimisme ! Dans les deux jus, on retrouve de la mandarine, de l'ananas et du poivre : pour booster l'énergie et la vitalité du couple. Les notes de freesia, de jasmin et de bois de rose illuminent le jus pour Elle, tandis que le bois de teck, l'encens et le caramel enveloppent chaudement la version masculine. Les flacons s'inspirent de la forme des piles : sources d'énergie ! Fuel For Life de Diesel (9). La fragrance féminine, composée autour du cassis, du jasmin et du patchouli, se glisse dans une flasque en verre, recouverte d'un fourreau en macramé. Pour Lui, la flasque s'habille d'une toile brute et usée. Dedans, une interprétation moderne de " fougère ", réveillée par les notes fusantes de badiane, d'immortelle et d'héliotrope. Carnet d'adresses en page 120. Barbara Witkowska