LES FARDS MÉTALLISÉS

A la paupière pailletée de reflets d'or, de cuivre ou d'argent, star récurrente des podiums spottée chez Tadashi Shoji, Alice Temperley ou Rodarte, répondent des aplats graphiques de fards métallisés, le plus souvent liquides - on les retrouve dans un large éventail de nuances chez Dior (photo), Giorgio Armani et Yves Saint Laurent, entre autres - appliqués avec la tranche de l'embout mousse en une ou plusieurs couches pour varier l'intensité. Travaillés avec la pointe, ils sont également utilisés comme liners pour apporter un supplément de lumière dans un smoky. " Il suffit d'un coup de pinceau pour vernir la paupière d'un écran de lumière ", explique Peter Philips, directeur de la création et de l'image du maquillage Dior. Les ombres poudres ont aussi des accents scintillants - chez Givenchy, une nouvelle formule baptisée Métal Aquarelle renferme même des nacres à base d'alumin...