Si tout devait toujours rentrer dans des cases pour ne jamais en sortir, Francisco Rabaneda Cuervo, diplômé en architecture de l'Ecole nationale des beaux-arts, ne serait jamais devenu Paco Rabanne, couturier. Sans cette échappée belle dont furent complices sa mère, ex-première d'atelier chez Balenciaga, et sa soeur, formée auprès du parurier Roger Jean-Pierre, pas de vêtements en cotte de maille d'aluminium. Ni de robes jetables en papier, de dentelle de Calais plastifiée, de fourrure synthétique tricotée, entre autres innovations pas néc...