Avec le Japon et l'Islande, la Norvège complète le tableau des pays où la chasse à la baleine n'est pas encore interdite. Afin de sensibiliser le monde à l'impact de cette pratique et d'assurer la préservation des cétacés et de leur en...

Avec le Japon et l'Islande, la Norvège complète le tableau des pays où la chasse à la baleine n'est pas encore interdite. Afin de sensibiliser le monde à l'impact de cette pratique et d'assurer la préservation des cétacés et de leur environnement, un tout nouveau musée d'art et de sciences naturelles ouvrira ses portes au nord du pays, en 2022. The Whale, comme l'a judicieusement baptisé Dorte Mandrup -- l'atelier d'architectes en charge de sa conception --, sera construit sur l'île d'Andøya, l'un des meilleurs spots sur terre pour admirer les mammifères marins. La structure monumentale imaginée par le studio danois a été sélectionnée lors d'un concours international. En plus des espaces d'exposition, d'un café, d'un magasin et de bureaux dédiés à la recherche, le centre disposera de plusieurs points d'observation à partir desquels les visiteurs pourront repérer les animaux aquatiques. La force de cette perle ultracontemporaine réside sans nul doute dans son toit panoramique sur lequel il sera possible de marcher. Ce dernier, recouvert de pierres, s'intègrera parfaitement dans le paysage rocheux environnant et formera un tout on ne peut plus naturel. Sublime.