Renseignements.

Ambassade du Guatemala, 185, avenue Winston Churchill, à 1180 Bruxelles. Tél. : 02 345 90 47. Internet : www.guatemala.travel.com.gt
...

Ambassade du Guatemala, 185, avenue Winston Churchill, à 1180 Bruxelles. Tél. : 02 345 90 47. Internet : www.guatemala.travel.com.gtLes ressortissants belges sont dispensés de visas pour se rendre au Guatemala mais ils doivent être en possession d'un passeport valide 6 mois après la date d'arrivée dans le pays. L'espagnol est la langue officielle. L'unité monétaire est le quetzal divisé en 100 centavos. Valeur liée à celle du dollar américain. 1 euro vaut 9,35 quetzals. Aucun vaccin obligatoire. Toutefois un traitement antipaludéen est conseillé dans les zones humides. Il est recommandé de se procurer des eaux en flacons capsulés et de vérifier que la bouteille est bien scellée. Evitez de consommer des fruits et des légumes crus susceptibles d'avoir été rincés avec de l'eau courante (raisins, fraises, tomates, salade). Depuis la Belgique, composez le + 502. 6 heures de décalage. De novembre à avril, en dehors de la saison des pluies. Les billets d'avion achetés directement auprès des compagnies nationales américaines ou latino-américaines sont plus élevés que les billets négociés par les voyagistes. En basse saison, Bruxelles-Guatemala Ciudad A/R revient à 620 euros. Pour joindre le Petén, il faut prendre un vol en direction de Flores/Santa Elena. Trois vols par jour au départ de Guatemala Ciudad. Coût moyen A/R : 200 euros. Internet : www.grupotaca.com. Pour joindre Yaxhá, le plus prudent est d'organiser le transport sur place avec une agence de voyages de Flores ou avec l'hôtel réservé au même endroit. Possibilité de joindre Flores en autocar au départ de Guatemala Ciudad (10 heures de voyage). Trois hôtels à Tikal même, tous quelconques mais bien situés à l'entrée du site. Le plus ancien et le plus intéressant est le Jungle Lodge construit au départ pour les archéologues. Internet : www.junglelodge.guate.comLes hôtels de Flores ont plus de charme comme le Mirador del Lago, avec vue sur le lac et petit ponton en bois pour s'y reposer. Prix moyen : 12 euros. tél. : + 502 926 32 77. Plus cher mais un bon rapport qualité/prix, La Casona de la Isla, une maison rose au bord du lac. Internet : www.corpetur.com. Prix moyen : 25 euros. A Tikal, en dehors des hôtels, il faut se laisser tenter par les comedores en bordure de la route et veiller à choisir un plat longuement cuisiné. A Flores, essayez El Tucán, calle Centroamérica, pour y déguster du poisson sur une terrasse couverte d'un toit de chaume face au lac. Ou encore La Luna, calle 30 de Junio, pour un accueil sympathique et des prix doux. A Santa Elena, El Rodeo (rue principale à deux pas du marché) sert une viande excellente pour 4 à 8 euros. Continents Insolites propose des formules personnalisées de découverte du Guatemala à partir de 2 400 euros pour un séjour de quinze jours avec un guide francophone. Tél. : 02 218 24 84. Internet : www.continentsinsolites.comLatinoamericana de Turismo, propose un circuit de découverte du Guatemala à partir de 3 500 euros par personne. Tél. : 02 211 33 50. E-mail : info@latinoamericana.be Des objets tissés : les vêtements, couvre-lits, porte-monnaie, ceintures, écharpes, bracelets, nappes, hamacs. Les Guides Lonely Planet et les Guides du Routard ; Rigoberta Menchú, Prix Nobel de la Paix en 1992, a publié chez Gallimard " Moi, Rigoberta Menchú : une vie, une voix, la révolution au Guatemala ". Pour mieux comprendre la réalité sociale du pays dont la population maya reste majoritaire avec 60 % d'indigènes. nReportage texte & photos : Christiane Goor et Charles Mahaux / Planet Pictures n