Du panier pour chien instagrammable à souhait à la fête d'anniversaire pour le chat, l'humanisation de nos animaux de compagnie se traduit par une offre croissante en produits de luxe destinés à nos compagnons à quatre pattes. Mais toutes ces innovations améliorent-elles vraiment le bien-être des bêtes ?
...

Du panier pour chien instagrammable à souhait à la fête d'anniversaire pour le chat, l'humanisation de nos animaux de compagnie se traduit par une offre croissante en produits de luxe destinés à nos compagnons à quatre pattes. Mais toutes ces innovations améliorent-elles vraiment le bien-être des bêtes ? Gâteaux ou sweat-shirt pour chiens, maisonnettes pour chèvre, resorts de standing ou idées pour fêter l'anniversaire d'un chat - qui, soit dit en passant, mériterait pour l'occasion une tarte au saumon et une déco de circonstance... L'an dernier, les recherches autour des produits de luxe pour nos compagnons à quatre pattes n'ont cessé de croître sur Pinterest. Les statistiques démontrent que ces demandes constituent l'un des phénomènes les plus remarquables en 2020. " Le soucis du bien-être de nos animaux de compagnie atteint des sommets, décrit le réseau social dans un encadré de son rapport annuel sur les plus grandes tendances. Les Millennials repoussent les étapes traditionnelles de la vie, comme le mariage, et tournent leur besoin d'affection vers leurs petits bébés poilus. Attendez-vous donc à voir de plus en plus d'habitudes humaines se traduire au monde de nos amies les bêtes. " Nous ne voulons que le meilleur pour elles, résume la plate-forme. Mais est-ce vraiment en leur faveur ? " Le luxe n'est clairement pas nécessaire, affirme Christel Moons, professeur de comportement et de bien-être animal à l'université de Gand. Il y a un certain nombre de besoins fondamentaux auxquels il faut répondre, comme une bonne alimentation, un accès à l'eau, un lieu de repos agréable, un certain confort thermique, mais ceux-ci ne nécessitent pas d'achats coûteux. En ce qui concerne le bien-être animal, tout dépend du produit et de l'usage que vous en faites. Si les bêtes ont peur ou se sentent forcées, ou si certains de leurs besoins ne sont pas satisfaits, la situation est problématique. Le tout est de connaître son animal et d'être capable de lire ses signaux corporels de stress. Il semble que nous répondions généralement assez bien aux besoins des chiens et des chats en termes d'objets de déco. Mais les poissons, par exemple, finissent encore très souvent dans des bocaux design qui ne leur donnent pas assez d'espace. Le bien-être de votre compagnon ne doit pas en pâtir. " Bébé de substitution Les animaux de compagnie demeurent une valeur sûre dans les ménages belges. Selon Statbel, 2,2 millions de chats et 1,5 million de chiens vivraient dans nos foyers. En 2018, l'organisation de retail Comeos a mené une enquête sur les rapports entre les Belges et leurs compagnons à quatre pattes. L'étude démontre que près de la moitié des propriétaires de chien considèrent leur animal comme leur enfant et que 37 % des maîtres de chats estiment que leur bête fait partie de la famille. Les femmes et les hommes de moins de 35 ans ont particulièrement tendance à considérer leur petit protégé comme un bébé de substitution. Cela se reflète dans leurs comportements d'achat : l'enquête de Comeos révèle une préférence pour des marques plus chères plutôt que pour des produits blancs quand il s'agit de leurs animaux. L'humanisation de ceux-ci n'est pas nouvelle, explique l'éthicienne Kristien Hens. " Ils font partie de notre vie quotidienne, de notre famille. Il est normal que nous nous trouvions certaines caractéristiques communes avec eux. " L'experte considère toutefois que ces excès ne sont pas pertinents pour leur bien-être. " Un chat s'amusera autant avec un rouleau de papier WC qu'avec un grattoir design. En tant qu'humains, nous avons le devoir de prendre soin et de répondre aux besoins de nos animaux. Mais cela ne veut pas dire que nous devons les gâter avec des petits gâteaux ou des visites dans des hôtels de luxe, et ce même si nous les considérons comme nos enfants. Bombarder votre môme de produits de luxe serait d'ailleurs également décadent. " Matous mélomanes Aux Etats-Unis, on organise même des cérémonies de " bark mitzvah " pour les chiens qui atteignent l'âge adulte. Si on n'en est pas encore là chez nous, de nouvelles initiatives visant à améliorer la vie de nos fidèles amis apparaissent régulièrement de ce côté-ci de l'Atlantique. L'été dernier, la marque de déco danoise Sofacompany lançait un siège de designer destiné aux chiens et Ikea proposait un lit pour toutous. Dans les hôtels de luxe de La Réserve (lire par ailleurs), il est possible de commander un repas à 35 euros pour votre chien ou votre chat, composé de boeuf ou de poulet, de riz et de légumes. Sur le Web, cette tendance n'est pas en reste. Spotify vous invite à créer une playlist personnalisée pour mélomanes poilus, après avoir répondu à quelques caractéristiques de personnalité : " Est-il énergique ? Plutôt curieux ? " Certaines études ont démontré que la musique classique aide à détendre les chiens, affirme à ce propos Christel Moons. " Selon d'autres analyses, le reggae et le soft rock fonctionnent mieux que le classique. Les chiens ont leurs préférences. Il est donc important de bien les observer. L'accoutumance est possible aussi, il faut donc une variation quotidienne pour en conserver les effets. " Les chats, eux, seraient moins sensibles au classique et lui préféreraient de la musique... de chats. Ainsi, le violoncelliste américain David Teie a composé des morceaux spécialement pour les matous, nous rappelle l'experte. Lubies modeuses En quelques clics sur la Toile, on peut également créer une tenue de créateur pour son caniche ou son labrador sur la base de modèles signés Versace ou Burberry. " Il n'existe pas vraiment d'études scientifiques sur l'effet des vêtements sur eux, explique Christel Moons, mais on connaît tout de même quelques contre-indications. Tout d'abord, cela génère de la surchauffe. Un chien est par exemple tout à fait capable d'ajuster sa température corporelle aux conditions climatiques. Pour ceux qui ont un pelage normal, ces habits présentent plutôt des risques de surchauffe, et donc un risque d'hypothermie quand ils ne sont pas habillés. De plus, cela peut aussi leur causer des problèmes de peau, ou la bête peut rester coincée dedans. Elle peut être trop à l'étroit dans la tenue ou même l'avaler. Par ailleurs, ici, on ne laisse pas le choix à l'animal. Celui-ci peut délaisser sa nourriture, pas ses vêtements. " Et les chaussures, on en parle ? " Comme phénomène de mode, je n'en ai encore jamais rencontré, confie la professeur Bernadette Van Ryssen de la faculté vétérinaire à l'université de Gand. Il existe effectivement des petits souliers pour protéger du sel ou du froid quand il neige, ou pour les chiens qui ont des problèmes aux orteils, ou qu'il faut soigner après une opération. Bref, plutôt des choses qui leur sont bénéfiques. " Quant à l'image répandue d'animaux baladés dans un sac à main ou dans une poussette, elle n'est pas forcément négative, nous raconte la spécialiste. " En soi, ce n'est pas nuisible, ni physiquement ni mentalement, car la plupart du temps les chiens aiment ça. Certains chihuahuas ont de mauvaises pattes. Ils peuvent difficilement marcher et c'est mieux de les porter. Et puis un chien qui préfère courir ne se laissera de toute façon pas promener en buggy. Un risque serait que la bête prenne du poids car elle bouge moins mais ça n'arrivera pas nécessairement. " Un choix personnel Les experts sont en tout cas d'accord sur un point : gâter son compagnon à quatre pattes dépend beaucoup de la situation et de l'animal. " Vous pouvez consacrer votre argent à le rendre heureux, ajoute Kristien Hens, mais si cela ne contribue pas ou peu à son bien-être, vous feriez mieux de le dépenser autrement. Internet encourage de telles habitudes. Une photo de votre chien habillé fonctionne mieux sur les réseaux sociaux. Mais nous devons éviter de réduire nos animaux de compagnie à des vitrines pour notre compte Instagram : si notre chihuahua est aussi important pour nous que le sac dans lequel nous le mettons, je pense que nous manquons à notre rôle de maître. Je ne veux pas dire pour autant que toutes les personnes qui enfilent des habits à leur chien les prennent pour des objets. " Les produits de luxe ont donc peu de chances d'impliquer des changements majeurs dans le comportement naturel de nos animaux de compagnie, mais ils peuvent causer du stress ou des soucis de bien-être, avertit Christel Moons. " Vous devez toujours vous demander comment votre bête vit la situation. Si cela ne pose aucun problème de bien-être animal et que vous vous sentez mieux en lui offrant un article à 1000 euros, alors ce choix ne dépend que de vous. "