Bien sûr, il y a les rouleaux de plusieurs mètres de hauteur, l'eau chaude et turquoise du Pacifique, les surfeurs, la peau tannée par le soleil et Barack Obama (Honolulu est sa ville natale). Mais que recèle vraiment ce lieu perdu à plus de 12 000 kilomètres de la Belgique, au beau milieu du Pacifique ? Si, pour certains, Hawaii est synonyme de paysages idylliques et de promenade sur la plage au coucher du soleil, c'est aussi un archipel aux multiples faces. Aucune des îles, tantôt sauvages et volcaniques - on recense cinq cratères principaux -, tantôt urbaines et touristiques, ne ressemble à une autre. Parmi les plus connues, il y a d'abord Hawaii, la plus vaste de toutes, surnommée " The Big Island " pour sa superficie, puis Oahu, qui abrite Honolulu, la capitale, Maui, connue pour ses spots de surf, Lanai, Molokai, Kauai, Kahoolawe et Niihau. Cet ensemble, où les températures ne descendent jamais au-dessous de 20 °C, attire chaque année près de 8 millions de touristes, qui viennent peupler de leurs chemises à motifs de palmiers les innombrables resorts format XXL. Désormais, c'est une nouvelle communauté de voyageurs qui commence à s'y intéresser, de jeunes urbains dans le vent en quête de réel dépaysement.
...