Rat

En début de semaine, le Rat a absolument besoin d'alliés. D'autant plus que les points de vue en présence peuvent générer des malentendus. Il devra dès lors déployer également des trésors d'imagination pour surmonter toutes les difficultés.
...

En début de semaine, le Rat a absolument besoin d'alliés. D'autant plus que les points de vue en présence peuvent générer des malentendus. Il devra dès lors déployer également des trésors d'imagination pour surmonter toutes les difficultés. La fin de l'année approchant, le Buffle aurait bien besoin que l'on mette en avant ses qualités et ses réussites. Ce qui augmenterait ses chances d'avancement ou ses espoirs de changement. Côté c£ur, semaine sentimentale avec un partenaire surprenant. Jusqu'au mardi 30 novembre, le Tigre doit planifier ses actions et ses décisions. Il pourra ensuite profiter d'un climat plus favorable. Côté c£ur, en dehors d'un petit chantage affectif au cours du week-end, l'harmonie est au rendez-vous. Jusqu'au mercredi 1er décembre, le Chat n'est pas à l'abri de décisions hâtives. Au lieu de foncer, on lui conseille d'être réaliste et circonspect. En effet, si ses idées sont bonnes, les moyens utiles ne sont pas disponibles. Côté c£ur, tout va pour le mieux. On incite le Dragon à prendre des décisions ou à remplir des tâches qu'il remettrait à plus tard. S'il suit ses intuitions malgré les critiques, il trouvera certainement les arguments utiles pour balayer ses hésitations. Période constructive pour le Serpent qui a l'occasion de faire sereinement le point sur sa situation. Une réflexion plus qu'utile car son environnement professionnel est en pleine évolution. Côté c£ur, sa disponibilité l'aidera à retrouver l'harmonie dans son couple. Choisir, c'est parfois renoncer. Cette réalité pourrait embarrasser le Cheval qui devra, pour les fêtes de Noël, faire le tri parmi ses amis, quitte à oublier certains proches. Pour le reste, il aura fréquemment le sentiment d'être entraîné au-delà des limites fixées. Insidieusement, le désordre risque de s'installer dans l'organisation de la Chèvre. En cause : l'inefficacité et l'opposition de certains. On lui propose d'attendre jusqu'au jeudi 2 décembre. Ensuite, libre à elle de régler ses comptes. Côté c£ur, elle devrait raffermir des amitiés délaissées. En ce dernier mois de l'année, des ambitions surgissent et peuvent troubler la quiétude du Singe. Son signe étant le plus sage du zodiaque chinois, il a plus à perdre qu'à gagner dans ces vaines rivalités. Côté c£ur, climat harmonieux. Environnement bienveillant pour le Coq. Ses innovations devraient être bien perçues. Toutefois, on lui suggère de concentrer sur les jeudi 2 et vendredi 3 décembre ses actions les plus importantes, car la chance sera de son côté. Côté c£ur, la convivialité est au rendez-vous. Adieu tensions et critiques. Le Chien bénéficie d'une adhésion complète à ses travaux, se sent encouragé et compris. Côté c£ur, expliquer ses décisions permet de désamorcer d'éventuelles contestations. Les réponses attendues par le Cochon arrivent enfin. Mais elles ne comblent pas toutes ses espérances. Patience, tout vient à qui sait attendre. Côté c£ur, l'harmonie est assurée, sauf durant le week-end, car des personnes encombrantes investissent sa maison. par André H. Lemoine