RAT

Beaucoup de problèmes en cette rentrée pour le Rat mais il s'en sort haut la main. De quoi épater ses collègues et son patron. Côté c£ur et célibataire, il doit se garder de prendre parti dans un différend familial qui ne le concerne pas.
...

Beaucoup de problèmes en cette rentrée pour le Rat mais il s'en sort haut la main. De quoi épater ses collègues et son patron. Côté c£ur et célibataire, il doit se garder de prendre parti dans un différend familial qui ne le concerne pas. Prudence requise le 7 septembre car on pourrait chercher noise au Buffle et cela sans qu'il n'en comprenne la raison. En dehors de ce désagrément, sa semaine est cool et enrichissante. Côté c£ur, les malentendus se dissipent au profit d'une belle complicité. Déterminé à être sur tous les fronts, le Tigre ne doit pas lésiner sur les moyens à mettre en £uvre et les efforts à accomplir. Côté c£ur, la fin de semaine pourrait lui offrir une sortie passionnante et surprenante. Le Chat améliore grandement ses relations avec les autres qui sont réceptifs et intéressés par ses idées. Cela lui permet d'obtenir les moyens nécessaires pour lancer un projet concret. Côté c£ur, d'humeur changeante jusqu'au 5 septembre, il désoriente ses proches. Même si quelques difficultés freinent les actions du Dragon, les événements s'enchaînent harmonieusement et il parvient à marquer des points. Côté c£ur, son partenaire est en phase avec ses désirs. Célibataire, son week-end est riche en possibilités de rencontres charmantes. L'optimisme et les ambitions du Serpent refont surface. Toutefois, avant de se lancer dans le boulot, on lui conseille de vérifier si ses collègues sont en accord avec son dynamisme. Côté c£ur, une visite inattendue devrait le surprendre. Belle ambiance d'émulation autour du Cheval. Il peut aller de l'avant avec confiance, surtout s'il transforme en actes précis ce qu'il a imaginé avec talent. Côté c£ur, l'un de ses proches a le sentiment d'être délaissé. Il doit intervenir sans tarder. Le 1er septembre, la Chèvre peut manquer de lucidité et commettre des erreurs. Confier les commandes à son partenaire ne serait pas une mauvaise idée. Pour le reste de la semaine, elle avance à petits pas et ne récolte que des gains limités. Période ambiguë pour le Singe. Mais ce flou organisé ne doit pas l'empêcher d'agir avec confiance, d'autant que les dernières 48 heures de la semaine lui donnent l'occasion de briller. Côté c£ur, douceur dans le contexte familial, turbulences ailleurs. Avec la Lune en phase ascendante, cette semaine démarre bien pour le Coq. Son intuition et des choix judicieux lui permettent d'avancer rapidement. Côté c£ur, émotions variées au programme comme le plaisir de retrouver une personne rencontrée lors de ses vacances. Le 4 septembre, la chance épaule le Chien. Priorité à ses amours avec un climat très festif. Son programme risque d'être varié et ne déplaira pas à un partenaire absolument charmé. Célibataire, plutôt coup de c£ur que de coup de foudre au programme. Obtenir des avantages et privilégier son indépendance sont les objectifs du Cochon. Et comme il surfe actuellement sur une vague favorable, il devrait les atteindre. Côté c£ur, cette même volonté est plus délicate à imposer, aussi le dialogue doit primer. Avec votre élément, vous pouvez mesurer votre tonus chaque semaine. Sa valeur varie de 1 à 4 étoiles, selon qu'il est faible (*) , exceptionnel (****) ou neutre. Pour ce faire, prenez en compte le dernier chiffre de votre année de naissance: 0 ou 1 = Métal valeur : **** 2 ou 3 = Eau valeur : ** 4 ou 5 = Bois valeur : * 6 ou 7 = Feu valeur : neutre 8 ou 9 = Terre valeur : neutreRAT 1912,24,36,48,60,72,84,96,08 BUFFLE 1913,25,37,49,61,73,85,97,09 TIGRE 1914,26,38,50,62,74,86,98,10 CHAT 1915,27,39,51,63,75,87,99,11 DRAGON 1916,28,40,52,64,76,88,00,12 SERPENT 1917,29,41,53,65,77,89,01 CHEVAL 1918,30,42,54,66,78,90,02 CHÈVRE 1919,31,43,55,67,79,91,03 SINGE 1920,32,44,56,68,80,92,04 COQ 1921,33,45,57,69,81,93,05 CHIEN 1922,34,46,58,70,82,94,06 COCHON 1923,35,47,59,71,83,95,07TOUT SUR VOTRE SIGNE ET VOTRE ÉLÉMENT CHINOIS : WWW.LEVIFWEEKEND.BE Par André H. Lemoine