Métier : comment dire ? Ramdane Touhami n'a pas d'étiquette et ne martèle pas de slogan dans un univers qui en use énormément. Quand on l'interroge sur sa profession, il répond modestement : " Je suis un curieux, un optimiste. " L'homme et le créateur ne font qu'un, si bien que Ramdane Touhami endosse plusieurs rôles au fil d'une même journée. " Quand tu vends des bougies le matin et que tu es DJ le soir, ce n'est pas tout à fait la même chose. C'est vrai que j'ai parfois un rapport schizophrénique à ce que je fais ", nous confiait-il récemment à la terrasse du Standard Hotel, à New York. Après un séjour de deux ans dans la Big Apple pour superviser l'arrivée de la gamme Cire Trudon sur le territoire américain, ce nomade des tend...

Métier : comment dire ? Ramdane Touhami n'a pas d'étiquette et ne martèle pas de slogan dans un univers qui en use énormément. Quand on l'interroge sur sa profession, il répond modestement : " Je suis un curieux, un optimiste. " L'homme et le créateur ne font qu'un, si bien que Ramdane Touhami endosse plusieurs rôles au fil d'une même journée. " Quand tu vends des bougies le matin et que tu es DJ le soir, ce n'est pas tout à fait la même chose. C'est vrai que j'ai parfois un rapport schizophrénique à ce que je fais ", nous confiait-il récemment à la terrasse du Standard Hotel, à New York. Après un séjour de deux ans dans la Big Apple pour superviser l'arrivée de la gamme Cire Trudon sur le territoire américain, ce nomade des tendances a replié sa tente direction Paris où il couve son dernier projet : la résurrection, en 2013, de Briard, maison historique de parfums. À 38 ans, il a touché à tout, de la mode à la beauté en passant par le design et la restauration, aux quatre coins du monde. Ramdane Touhami, directeur artistique ? Pas tout à fait. " Je ne suis pas du genre à poser des gestes artistiques. Lorsque j'aborde une marque ou un nouveau territoire, j'y vais avec une logique entrepreneuriale, avec l'idée que le beau et le bon ne sont pas du luxe, pas un caprice, mais le plus sûr et le plus court chemin pour bien vendre, pour mieux vendre. " À son palmarès, une ligne de tee-shirts collectors pour la griffe nippone Uniqlo, la déco du grand magasin Liberty à Londres, de la chaîne de retail And.A au Japon et de la boutique multimarques Santa Eulalia à Barcelone, ses propres collections de vêtements, Résistance, R.T et Ramdane. Avec sa femme Victoire de Taillac, une actrice incontournable de la scène lifestyle, il a lancé Parfumerie Générale à Paris en 2001, un concept de beauty bar qui a introduit sur le marché français des labels de niche comme Re-Vive, Ren, Philosophy, Fresh, Miller Harris. En 2007, il se prend de passion pour la Manufacture Trudon tombée dans l'oubli, dont il exhume le passé illustre. Sous sa houlette, l'ancien fabricant de cierges devient Cire Trudon et sort une élégante gamme de bougies parfumées. Les boutiques sont de magnifiques boudoirs rétro, où chaque senteur est préservée sous verre, une idée piquée lors d'un dîner chez des amis. " J'ai remarqué la cloche à fromage et j'ai fini par l'emporter ", sourit-il aujourd'hui. Iconoclaste inclassable, Ramdane Touhami agite la planète hype depuis le lycée, à Montauban, dans le sud de la France, où il a grandi. Il n'a pas encore le Bac quand il se fait connaître dans le monde du skate-board avec sa première griffe, Teuchiland. En 1997, à Paris, il lance le tee-shirt Polette, un détournement du nom du célèbre concept store Colette qui fait le tour des rédactions lifestyle et braque les projecteurs sur lui. " Je suis tombé dans la mode, je n'en ai pas les codes ", déclare ce fils d'ouvrier marocain, conscient plus que personne que " les règles du jeu ne sont pas les mêmes pour tout le monde ". C'est sans doute pour cela que Ramdane Touhani s'amuse à briser habitudes et tabous, dans sa vie personnelle comme dans sa carrière. Tous les deux ans, le couple Touhami- de Taillac et leurs trois enfants s'installent dans un nouveau pays. " Dès que je m'ennuie quelque part, je déclenche le risque. Notre façon de vivre, c'est une remise en question permanente. " À son agenda du moment, le développement d'odeurs pour une marque de voiture, à travers sa société Architecture Olfactive, un concept innovant de magazine, et enfin une ligne de chaussures. Aucun risque de s'ennuyer dans l'immédiat ! PAR ÉLODIE PERRODIL" DÈS QUE JE M'ENNUIE QUELQUE PART, JE DÉCLENCHE LE RISQUE. "