J'adore l'esprit de Noël. Chez nous, ça se passe de façon classique avec foie gras, homard, biche et bûche en dessert. Il y a aussi bien sûr un sapin, toujours naturel pour l'odeur qu'il dégage. Toute la famille, y compris les cousins, sont là et c'est un moment privilégié car juste après, je repars pour la...

J'adore l'esprit de Noël. Chez nous, ça se passe de façon classique avec foie gras, homard, biche et bûche en dessert. Il y a aussi bien sûr un sapin, toujours naturel pour l'odeur qu'il dégage. Toute la famille, y compris les cousins, sont là et c'est un moment privilégié car juste après, je repars pour la tournée tennistique en Australie. Cela fait dix ans que je n'ai plus célébré l'an neuf en Belgique, mais ce n'est pas dramatique car ce sont les 24 et 25 décembre qui sont importants à mes yeux. Je suis né un 7 décembre et quand j'étais petit, je précisais toujours à mes parents que je voulais dissocier mon anniversaire, Saint-Nicolas et les festivités de la fin du mois. C'était l'occasion de recevoir évidemment plein de choses liées à ma passion : c'est au pied de l'arbre que j'ai eu ma première raquette, des sacs de sport, des montres aussi. Je suis égérie pour la marque Piaget et ce n'est pas un hasard. C'est vraiment un accessoire que je rêve de collectionner, que ce soit des modèles plus chers ou moins luxueux mais conservés pour le côté sentimental. Sinon, je suis aussi branché électronique - téléphone, ordinateur, caméra... Tout ça figure dans ma wishlist, bien qu'en réalité, je n'attende pas grand-chose et il m'en faille peu pour être heureux. Ce que je préfère, c'est faire des cadeaux. J'essaye toujours de trouver quelque chose de précis en fonction de la personne et je dois dire que ça me stresse un peu, d'autant que je m'y prends souvent en dernière minute. Il est d'ailleurs temps que je m'y mette...