A première vue, on pourrait appeler ça de la déformation professionnelle. Un réflexe assez courant finalement chez ceux et celles qui ont réussi à faire de leur hobby leur boulot. A moins que ce ne soit l'inverse. L'univers de la beauté, cela fait un bon moment déjà que Christine Thyange en a fait son quotidien. Après un début de carrière dans le tourisme, elle enchaîne les jobs à responsabilités pour différentes marques de cosmétiques avant de rejoindre, en 2000, la société Ici Paris XL, dont elle a accompagné l'expansion et l'internationalisation. " On m'a engagée afin de mettre au point un programme de formation interne pour les conseillères beauté dans les magasins qui jusque-là ne recevaient que celles données par les grandes marqu...