Hormis pour ses exploits sportifs, la marque Subaru reste relativement discrète. Qui sait, par exemple, que la berline Legacy fête aujourd'hui ses vingt ans d'existence ? Et pourtant, le modèle gagne à être connuà d'autant plus que Subaru possède enfin une mécanique diesel. Marque de passionnés de l'automobile, Subaru a toujours défendu la transmission intégrale permanente et la disposition à plat (" Boxer ") de ses moteurs. Deux caractéristiques que la nouvelle Legacy conserve bien évidemment. L'arr...

Hormis pour ses exploits sportifs, la marque Subaru reste relativement discrète. Qui sait, par exemple, que la berline Legacy fête aujourd'hui ses vingt ans d'existence ? Et pourtant, le modèle gagne à être connuà d'autant plus que Subaru possède enfin une mécanique diesel. Marque de passionnés de l'automobile, Subaru a toujours défendu la transmission intégrale permanente et la disposition à plat (" Boxer ") de ses moteurs. Deux caractéristiques que la nouvelle Legacy conserve bien évidemment. L'arrivée du nouveau 2.0 l Boxer diesel dans la gamme Subaru permet toutefois à la japonaise d'afficher des chiffres de consommation beaucoup plus raisonnables que par le passé (5,9 l/100 km). On s'en réjouit d'autant plus que le bloc offre des performances satisfaisantes (150 cv), une excellente disponibilité et une sonorité sympathique. Dommage, en revanche, que le débattement et les verrouillages du levier de la boîte 6 vitesses soient si lents et accrocheurs. On le regrette d'autant plus que, grâce à ses gènes sportifs, la Legacy affiche un comportement routier particulièrement ludique. Les plus " joueurs " n'hésiteront d'ailleurs pas à opter pour le châssis " Sport ". Encore plus dynamique, il ne tombe heureusement pas dans les travers d'une trop grande fermeté (dommage, en revanche, qu'il ne soit disponible que sur le plus haut, et donc le plus onéreux, niveau de finitionà). Lorsque la route est dégradée, seule une direction manquant de consistance vient légèrement entacher le plaisir de conduite. Sur le plan esthétique, la Legacy reste fidèle à elle-mêmeà Même si sa face avant présente une pointe de sportivité, l'engin reste globalement discret et anonyme. Plus grande et large que sa devancière, la nouvelle Legacy offre toutefois un espace habitable particulièrement généreux. Les places arrière sont véritablement royales et le volume du coffre confortable : 486 l, voire 526 l pour la version break. Les amateurs d'excursions nature apprécieront également l'arrivée de la version surélevée du break Legacy. Baptisée Outback, ce précurseur de la mode du crossover (adopté par la suite par Audi et Volvo) se distingue par sa garde au sol plus importante et sa calandre spécifique. Faisant l'impasse sur les renforts de carrosserie en plastique, l'Outback reste néanmoins particulièrement discrète sur les routes. Comportement routier plaisant Motricité sans faille Moteur diesel souple et discret Espace habitable royal Commande de boîte manuelle accrocheuse Direction manquant de consistanceJEAN-FRANÇOIS CHRISTIAENS