U ne femme sur trois souffre d'insuffisance veineuse, de varicosités, de douleurs ou de " jambes lourdes ". En cause ? Hérédité et mode vie. S'il est impossible de lutter contre l'hérédité, on peut toutefois améliorer l'état des jambes en corrigeant ses habitudes. En effet, les bains trop chauds, le manque de mouvements, les talons trop hauts ou trop bas, les vêtements trop serrés, les expositions prolongées au soleil, le tabac abîment, à la longue, les veines. Elles ont alors tendance à se dilater, passant de 4 mm pour un diamètre normal à 6 mm, voire à 15 mm. La pression sanguine s'accentue et le retour veineux se fait paresseux. Les conséquences ? Rougeurs et varices se font visibles. De surcroît, la sensibilité augmente, avec des douleurs et des lourdeurs. L'insuffisance veineuse n'est pas une fatalité, elle se soigne. Les remèdes les plus simples sont souvent les plus efficaces. Pour booster les veines, rien de tel qu'un coup de froid vasoconstricteur. Le matin et le soir, douchez les jambes sous une eau alternativement froide et tiède. Le soir, quand vos jambes n'en peuvent plus, calez-les en l'air, talons contre le mur pendant cinq à dix minutes. Le soulagement est appréciable. Profitez-en pour effectuer quelques exercices de respiration : inspirez profondément en gonflant bien le ventre et rejetez l'air progressivement. Excellent pour se vider la tête et se recentrer.
...

U ne femme sur trois souffre d'insuffisance veineuse, de varicosités, de douleurs ou de " jambes lourdes ". En cause ? Hérédité et mode vie. S'il est impossible de lutter contre l'hérédité, on peut toutefois améliorer l'état des jambes en corrigeant ses habitudes. En effet, les bains trop chauds, le manque de mouvements, les talons trop hauts ou trop bas, les vêtements trop serrés, les expositions prolongées au soleil, le tabac abîment, à la longue, les veines. Elles ont alors tendance à se dilater, passant de 4 mm pour un diamètre normal à 6 mm, voire à 15 mm. La pression sanguine s'accentue et le retour veineux se fait paresseux. Les conséquences ? Rougeurs et varices se font visibles. De surcroît, la sensibilité augmente, avec des douleurs et des lourdeurs. L'insuffisance veineuse n'est pas une fatalité, elle se soigne. Les remèdes les plus simples sont souvent les plus efficaces. Pour booster les veines, rien de tel qu'un coup de froid vasoconstricteur. Le matin et le soir, douchez les jambes sous une eau alternativement froide et tiède. Le soir, quand vos jambes n'en peuvent plus, calez-les en l'air, talons contre le mur pendant cinq à dix minutes. Le soulagement est appréciable. Profitez-en pour effectuer quelques exercices de respiration : inspirez profondément en gonflant bien le ventre et rejetez l'air progressivement. Excellent pour se vider la tête et se recentrer. Des jambes en pleine forme, ce sont des jambes qui marchent. La meilleure façon d'assurer une bonne circulation, c'est mettre un pied devant l'autre, en commençant par le talon. C'est là, sous le talon, que le flux sanguin prend sa source. Ensuite, il doit se débrouiller pour remonter tout seul des pieds jusqu'au c£ur (environ un mètre cinquante). Certes des valvules qui s'ouvrent et se ferment tous les dix centimètres sont censées l'aider à maintenir la pression. Hélas, avec le temps, les clapets perdent de l'élasticité et sont moins étanches. Par ailleurs, il faut toujours une bonne impulsion de départ. D'où l'importance de marcher, en prenant l'appui sur le talon. Il suffit d'une dizaine de pas pour que le courant passe à nouveau, que chevilles et mollets se désengorgent. Ces dix bons pas, il faut impérativement les faire toutes les demi-heures. Et à chaque fois qu'on en a l'occasion, préférer l'escalier aux ascenseurs et la marche à pied à la voiture. Une petite balade quotidienne active la circulation du sang, oxygène les tissus, détoxique et soulage. C'est la meilleure façon d'entretenir son système circulatoire en bon état. La bicyclette est également recommandée : pédaler en terrain plat fait travailler tous les muscles à partir de la taille. Pensez également à pratiquer la natation qui, elle, utilise tous les groupes musculaires. En revanche, tous les sports d'endurance, tels le marathon ou le jogging, doivent être pratiqués avec prudence. Enfin, les sports où l'on piétine et qui ébranlent les veines (tennis, squash) sont à proscrire. Si vous comptez voyager en voiture, faites des haltes toutes les trois ou quatre heures pour marcher un peu et réactiver le retour veineux. Pour les très longs parcours, on peut envisager de prendre, quarante-huit heures avant le départ, des veinotoniques à forts dosages (demander conseil à votre médecin). Les trajets en avion sont un grand ennemi des jambes sensibles. La pressurisation et l'immobilité contrarient la circulation et peuvent provoquer des £dèmes. Pas de jeans moulants, pas de ceinture trop serrée, pas de talons aiguilles ! Portez des vêtements amples et des chaussures confortables équipées d'un petit talon de 3,5 cm. Ne les enlevez pas en cabine, vous risquez de ne plus pouvoir les remettre. Régulièrement, faites quelques pas dans l'allée et buvez beaucoup d'eau. Si vous passez les vacances à la plage, profitez-en pour marcher le plus souvent possible dans l'eau. Cet exercice assure un drainage en profondeur de tous les tissus. Pour visiter les musées, lors d'un city-trip, enfilez de bonnes chaussures, équipées d'un talon de 3 à 3,5 cm. Le massage est l'atout confort à adopter au quotidien. Commencez par les pieds. Debout, pieds nus, écrasez une balle de tennis sous la voûte plantaire, puis sous le talon en portant dessus le poids du corps. Faites ensuite rouler la balle sur le dessous du pied. Attaquez ensuite la jambe. Massez-la doucement en remontant doucement de la cheville jusqu'à la naissance des cuisses. Amplifiez le bénéfice du massage avec l'effet rafraîchissant des crèmes et gels anti-jambes lourdes. C'est plus facile, plus agréable et plus efficace. Ces soins sont à peu près tous composés d'extraits végétaux, avec souvent en plus du menthol ou du camphre, qui procurent un effet de fraîcheur immédiat. Quand il fait très chaud, conservez-les dans le bas du frigo et, pour optimiser leur action, massez d'abord vos jambes à l'eau fraîche, en passant le pommeau de la douche des chevilles vers les genoux. Appliquez ensuite le produit, en massages légers et circulaires. Happy Legs, le nouveau Gel Glacial Jambes de Biotherm, offre une sensation de soulagement immédiat. Le menthol agit comme un glaçon et ce souffle de fraîcheur se maintient pendant environ une heure. Dès l'application, des extraits de ruscus, de caféine et de ginkgo biloba se mettent en action pour stimuler la circulation sanguine et le drainage. Le magnésium et l'acide aspartique, deux champions de l'antifatigue, chassent les lourdeurs. Pour maintenir la peau bien souple, la formule contient également du glycérol hydratant et un extrait pur de plancton thermal. En prime ? Des polymères tenseurs. On connaît leur effet " lifting " dans les soins pour le visage. Pour les jambes c'est pareil. Elles sont comme enveloppées d'un voile gainant et invisible et paraissent du coup plus fines, comme remodelées. Dernier " plus " de Happy Legs? Son parfum tonique qui mêle des notes de thé, d'orange et de poire. Chez Yves Saint Laurent, Haute Légèreté est une mousse glacée très chic qui crépite à fleur de peau. Elle a été conçue comme un " menu diététique " bien équilibré. Pour commencer, une " salade verte ", composée de cellules fraîches de concombre, des extraits de feuilles de menthe et assaisonnée de menthol, calme l'échauffement. Des extraits de Zanthoxylum Alatum, plante médicinale chinoise, éliminent toute sensation de lourdeur. Un duo de choc, réunissant des extraits de pépins de raisin et de ruscus, favorise la tonicité des capillaires et stimule le drainage. Le complexe oligo-minéral riche en magnésium, zinc et sodium, veille, pour sa part, à une bonne hydratation de la peau. Le matin, pendant la journée (même sur les collants) et le soir, cette mousse réfrigérante dynamise les jambes. Dans la gamme Issima Body Secret de Guerlain, il y a le Gel Glaçon Lifting. Insolite, sa texture gel provoque sur les jambes une exquise " sensation glaçon ", amplifiée par les accords mentholés de son parfum. Elle contient du ginkgo biloba, du coleus et de la caféine qui stimulent la circulation et effectuent un drainage appréciable. Le gel pénètre en un clin d'£il et laisse la peau lisse et douce. Les Laboratoires Nuxe ont choisi le meilleur des plantes amazoniennes. Le Gel Jambes Légères Spa Tonific est enrichi en extraits de mimosa du Brésil, de bambou et de mourera fluviatilis. Leur action tonifiante est amplifiée par la présence d'actifs plus classiques, tels le petit houx et le marron d'Inde. Ce gel fond instantanément dans la peau et sent délicieusement bon. Daniel Jouvance, le grand spécialiste des soins marins, a formulé le Gel Fraîcheur Active avec de l'huile essentielle de pin maritime et un complexe marin drainant. Le bon truc : placez-le au frigo et appliquez-le " frappé ". Sensation de fraîcheur garantie ! On aime les huiles essentielles pour leur douceur, leur sensualité et leur efficacité. La Crème 55 de Yon-Ka réunit les cinq huiles vedettes de la marque : la lavande (décontractant musculaire), le petit grain (vasotonique et drainante), le romarin (décongestionnant), la sauge (régulatrice circulatoire) et l'helichrysum italicum (vasotonique). La formule est enrichie en extraits de lierre grimpant. On s'enduit avec cette huile après la douche, sur peau légèrement humide. Non seulement elle donne des ailes aux jambes, mais de surcroît elle affine la silhouette. Le Lait Jambes Lourdes de Clarins, lui, concentre la quintessence d'extraits naturels de plantes et huiles essentielles. La camomille, le basilic et le petit grain décontractent et relaxent. Le millepertuis, la sauge, la menthe, le cyprès et l'hamamélis tonifient et rafraîchissent. Le germe de blé et l'amande nourrissent et adoucissent la peau. Le Gel Jambes Toniques Friction de Foucaud est enfermé dans un tube au charme rétro. Son cocktail à base des huiles essentielles de citron, d'orange, de thym, de lavande, de romarin, des extraits de vigne rouge, de petit houx, d'hamamélis et de marron d'Inde fait des merveilles pour soulager et tonifier les jambes. Pour encore plus de fraîcheur : du camphre et du menthol. Le bonus : il pénètre très vite. Le Gel Anti-Fatigue Jambes Légères de Jeanne Piaubert affiche au menu des extraits de lierre, d'orange amère et de vigne rouge. Le tout enrobé de camphre, de menthol et de glycérine végétale. Résultat : moins de rétention d'eau et plus de circulation sanguine. Barbara Witkowska