Pardon pour la généralisation, mais on serait prêt à parier gros que personne n'attendait vr...

Pardon pour la généralisation, mais on serait prêt à parier gros que personne n'attendait vraiment le retour de l'aspic avec impatience. Star de nombre de buffets des années 50 jusqu'aux seventies, la gelée de viande avait été reléguée au rang de relique culinaire kitsch... Jusqu'à ce que la nouvelle garde de chefs décident de la dépoussiérer et de la décliner version asiatique ou fruits de mer dans des recettes mêlant gourmandise et esthétisme. Bon appétit?