Bronzer à se tanner la peau, c'est dépassé ! S'il est agréable d'avoir pris des couleurs en revenant de vacances, le résultat recherché est plutôt celui d'une délicate caresse des rayons du soleil sur les bombés du visage - ce que l'on appelle en make-up un effet sunkiss - et, sur le reste du corps, un joli caramel pas trop appuyé. Pour y parvenir, on peut désormais miser sans crainte sur les nouvelles générations d'autobronzants qui, parce qu'ils sont dosés plus subtilement que les p...

Bronzer à se tanner la peau, c'est dépassé ! S'il est agréable d'avoir pris des couleurs en revenant de vacances, le résultat recherché est plutôt celui d'une délicate caresse des rayons du soleil sur les bombés du visage - ce que l'on appelle en make-up un effet sunkiss - et, sur le reste du corps, un joli caramel pas trop appuyé. Pour y parvenir, on peut désormais miser sans crainte sur les nouvelles générations d'autobronzants qui, parce qu'ils sont dosés plus subtilement que les produits d'autrefois qui vous faisaient tourner orange carotte, permettent de nuancer sa couleur jour après jour. Leur secret ? Les agents actifs sont inclus dans des crèmes hydratantes et agissent donc en douceur après chaque application. Pour un rendu le plus uniforme possible, il est recommandé de toujours commencer par un gommage corporel en profondeur et d'utiliser si possible un gant - les marques spécialistes du secteur que sont He-shi et Marc Inbane ont contribué à populariser cet usage - qui aura l'avantage en prime de protéger les mains de toute coloration indésirable. Celles qui préfèrent une couleur éphémère sur le visage jetteront plutôt leur dévolu sur L'Eau Hâlée de Guerlain, une texture aqueuse garantie sans transfert se travaillant au doigt selon l'intensité désirée. La complice rêvée de l'une des éditions d'été de la célèbre Terracotta, toutes les deux embossées de motifs d'or jouant un rôle d'enluminateur particulièrement bienvenu à la nuit tombée. Tout comme la poudre libre Diorskin Nude Air Summer Glow de Dior qui ravive le hâle tout en laissant la peau respirer, ces terres de soleil s'appliquent aussi bien sur le visage que sur les épaules et le décolleté afin d'y apporter un reflet cuivré. Cette saison encore, la maison Armani propose une version summer de son célèbre fond de teint liquide Maestro, infusé cette fois de microperles de déposant sur la peau un voile lumineux, réchauffé, pour celles qui le souhaitent, par le glow de deux blushs liquides capables de prolonger les effets iridescents du soleil sur le teint. Alors que Bourjois et Maybelline viennent de sortir des boîtiers combinant un bronzer et un highlighter pour dessiner un contouring ensoleillé sur le visage, chez Yves Saint Laurent, c'est plutôt l'effet mat qui est recherché grâce aux nouvelles poudres Sahariennes Bronzing Stones, composées de pigments ultrafins qui assurent un fini irréprochable. PAR ISABELLE WILLOT, AVEC CORALIE OGNIBENE