Quel est votre paysage favori ?

Les Alpes françaises en hiver. Quand l'envie me vient, j'embarque dans un ferry pour traverser la Manche. J'adore skier.
...

Les Alpes françaises en hiver. Quand l'envie me vient, j'embarque dans un ferry pour traverser la Manche. J'adore skier. Je suis londonien dans l'âme, c'est là que je suis basé et que vivent aussi tous mes amis, ma fille, mes nièces et neveux. C'est sympa de se poser à Los Angeles de temps en temps. La ville est agréable et les Américains sont accueillants et positifs. La vie semble facile là-bas. A condition toutefois de garder la tête sur les épaules. Je cuisine, mais pas très bien. Je manque de patience. Mais je suis prêt à m'améliorer. J'ai des goûts éclectiques, avec une préférence pour les produits frais, cultivés localement. Je suis un gros mangeur de viande, j'adore les steaks, mais je m'en sens parfois coupable. La boxe, la moto et réparer de vieilles voitures. Un casque audio pour écouter de la musique. Et de quoi lire. Je lis énormément, toujours plusieurs bouquins en parallèle. Dans l'avion justement, du jazz ou du classique. Je suis un fan de John Coltrane, Mark Davis, Chet Baker. Des opéras de Puccini, aussi, en particulier Tosca. Pour boire un verre avant de sortir avec des copains, en revanche, rien de tel que les Rolling Stones ! Je me battrais pour l'égalité et la répartition équitable des richesses. Je me souviens d'une photo de mon grand-père, dans la Marine dans les années 30. Il portait un costume impeccablement coupé, une pochette. Il s'avançait, souriant, les cheveux bien coiffés. Et puis bien sûr les stars qui ont marqué mon enfance, Steve McQueen, Paul Newman et Sean Connery dans James Bond. Je devais avoir 18 ans, j'avais investi dans un costume Hugo Boss pour le bal de l'université. C'est difficile à dire car je n'ai encore que 30 ans mais cela m'a donné des perspectives plus larges sur la vie et sur le monde. Si j'avais pu, Marlon Brando ! Le Parrain I reste l'un de mes films préférés. Comme actrice, je dirais Meryl Streep, sans hésiter.PAR ISABELLE WILLOT" Je manque de patience. "