L'époque est au " moi, je ". Il est donc de bon ton de revendiquer son individualisme, voire son égoïsme. Cette quête identitaire individuelle exprime l'envie de s'affirmer, d'être considérée comme une personne et pas comme un numéro. La peur face à un monde qui se comprend de moins en moins provoque la tentation du repli sur soi. Cette mouvance hédoniste et ces comportements individualistes font le bonheur de tous les marchands de bien-être. Le domaine de la beauté est le premier concerné. Toutes les interventions qui nécessitaient l'assistance médicale (exfoliation, peeling, dermabrasion) peuvent désormais se pratiquer chez soi. De nouveaux appareils, ressemblant à des ovni futuristes, tout en étant très faciles à utiliser, envahissent nos salles de bains. Le but ? S'offrir un vrai soin esthétique " où je veux et quand je veux ". A la maison, seul maître à bord, on peaufine son programme, à un moment libre, sans prendre de rendez-vous. A condition de suivre le protocole à la lettre, on peut s'attendre à de très bons résultats proches de ceux obtenus chez un professionnel. Dernier avantage ? C'est moins cher, bien qu'au départ il faille consentir un petit investissement.
...

L'époque est au " moi, je ". Il est donc de bon ton de revendiquer son individualisme, voire son égoïsme. Cette quête identitaire individuelle exprime l'envie de s'affirmer, d'être considérée comme une personne et pas comme un numéro. La peur face à un monde qui se comprend de moins en moins provoque la tentation du repli sur soi. Cette mouvance hédoniste et ces comportements individualistes font le bonheur de tous les marchands de bien-être. Le domaine de la beauté est le premier concerné. Toutes les interventions qui nécessitaient l'assistance médicale (exfoliation, peeling, dermabrasion) peuvent désormais se pratiquer chez soi. De nouveaux appareils, ressemblant à des ovni futuristes, tout en étant très faciles à utiliser, envahissent nos salles de bains. Le but ? S'offrir un vrai soin esthétique " où je veux et quand je veux ". A la maison, seul maître à bord, on peaufine son programme, à un moment libre, sans prendre de rendez-vous. A condition de suivre le protocole à la lettre, on peut s'attendre à de très bons résultats proches de ceux obtenus chez un professionnel. Dernier avantage ? C'est moins cher, bien qu'au départ il faille consentir un petit investissement. Le peeling est aujourd'hui la technique la plus utilisée par les dermatologues pour débarrasser la peau de tous ses défauts de surface et lui redonner une nouvelle apparence. Tout petit (17 cm x 15 cm x 15 cm), l'appareil de microdermabrasion Bioliss(6) ressemble à un mini-robot de cuisine et se glisse facilement dans un placard de la salle de bains. Il est composé d'un socle dans lequel on place une recharge de microcristaux, et d'un manipulateur par lequel ces derniers sont projetés sur la peau, puis réaspirés. L'appareil est fourni avec deux embouts : un plus large pour l'ensemble du visage, l'autre plus étroit et plus précis pour les rides et ridules. Son utilisation est tout simple. Après avoir mis l'appareil en marche, on passe l'un des embouts dans un mouvement linéaire délicat, toujours de l'intérieur du visage vers l'extérieur. L'autre avantage ? Pour effectuer le peeling, les dermatos emploient des microcristaux d'oxyde d'aluminium, qui peuvent agresser les peaux les plus fragiles. Or, ici, ce sont les cristaux de blé qui nettoient à fond la peau. Outre l'avantage mécanique du peeling, on profite de tous les actifs contenus dans le blé : les céramides hydratent, les protéines apportent un effet tenseur et les lipides adoucissent. L'appareil qui fait ainsi peau neuve convient à tous les types de peaux, même les plus sèches et les plus sensibles. Il peut être aussi utilisé par les hommes. Voici un appareil qui exploite tout simplement les vertus de l'eau pour hydrater la peau en profondeur. L'hydratation est la condition première, la plus importante et la plus simple, pour garder un minois jeune et lisse. Facial Ionic Steamer de Panasonic (3) est petit (20 cm x 15 cm), ergonomique, doté d'une élégante forme ovoïde et d'un design soigné. Le mode d'emploi ? Simplissime. On remplit le réservoir d'eau faiblement minéralisée, on branche l'appareil et on approche le visage à 25 cm du diffuseur. Une révélation, l'impression ressentie est proche de celle que l'on peut vivre dans un hammam. Une brume bien chaude (42 °C !) et très fine auréole la tête. Automatiquement le visage se décrispe, on se sent bien, de mieux en mieux... Voilà pour le côté plaisir. La vapeur a d'autres atouts, drôlement efficaces. En effet, ce n'est pas une vapeur ordinaire, mais bien une vapeur ionique, dont les gouttelettes sont 8 000 fois plus petites que celles de l'eau du robinet. Minuscules, elles se faufilent à l'intérieur de la peau et, là, dans les profondeurs, réactivent toutes les fonctions régénératrices. Il suffit de s'offrir un bain de vapeur régulièrement, deux à trois fois par semaine, pendant quelques minutes, en rentrant du bureau ou avant d'aller se coucher. Les résultats sont visibles rapidement. Aussi bien les peaux sèches que les peaux grasses retrouvent leur équilibre. Les premières tiraillent moins, les secondes n'ont plus leur aspect luisant. Tous les types de peaux gagnent en souplesse et en élasticité. Fini l'aspect terne et froissé. Le visage est plus éclatant. Avouons-le : régulièrement, nous passons toutes un bon moment devant un miroir grossissant pour extirper le moindre point noir qui a élu domicile sur le nez, sur le menton ou sur le front. Le plus souvent, en oubliant de nous laver auparavant les mains. Et, bien entendu, après " l'opération ", on zappe l'étape de désinfection. Pour nettoyer la peau dans les règles de l'art, essayez le Pore Cleanser with Mist (ou Nettoie-pores avec Brume) de Panasonic (7). L'objet ressemble à un sèche-cheveux high- tech. Une fois de plus, son mode d'emploi est un jeu d'enfant. On le retire de son socle où il se recharge automatiquement, et on remplit le petit réservoir d'eau. Immédiatement un jet de vapeur microscopique jaillit de la ventouse. Sans tarder, on colle celle-ci sur les zones à traiter. Les amas de sébum qui bouchent les pores sont aspirés en profondeur. Le teint est frais et clair. L'aspiration ne laisse aucune trace ni aucune rougeur. N'oubliez pas de bien nettoyer la ventouse après chaque utilisation. Seul bémol : cet appareil ne peut pas être utilisé sur les boutons infectés des peaux acnéiques. Uniquement sur les points noirs ! La technique emprunte le protocole utilisé par les dermatologues et les médecins esthétiques : appliquer des cristaux d'aluminium ultrafins pour provoquer une abrasion intense et mécanique de la surface de l'épiderme. Tout nouveau, le Renewex de RoC (4) est fourni avec un appareil électrique ultradesign, muni d'un coussin éponge qui aide à bien répartir la Crème aux microcristaux d'oxyde d'aluminium (la même qu'utilisent les médecins). On y applique deux noisettes de crème et on masse les joues, le nez, le menton et le front, en évitant le contour de l'£il, pendant une à deux minutes. L'applicateur a plusieurs vitesses. Choisissez celle qui convient le mieux à votre type de peau. Après la séance, rincez soigneusement le visage, puis tartinez-le avec une crème bien hydratante. Les jours qui suivent, il faut adopter un soin de jour qui contient une protection UV. Le bénéfice ? La micro-circulation devient moins paresseuse, la peau est plus lisse, plus uniforme et plus claire. Les peaux nor-males peuvent l'utiliser 2 à 3 fois par semaine, les peaux sensibles veilleront à espacer les séances : 1 fois par semaine, grand maxi. Le Kit Peel Microabrasion de Vichy (5) combine l'étape d'abrasion et le peeling peau neuve. Très pro, il intègre dans la boîte un test de sensibilité sous forme de patch à appliquer sur une aile du nez. Aucune réaction irritante ? Appliquez alors le programme en deux phases, il est vraiment facile et rapide. Lors de la première étape, " resurfaçante ", on masse le visage avec une crème contenant des microcristaux d'oxyde d'aluminium. On rince ensuite à l'eau tiède et on exfolie avec une solution liquide pré-dosée à l'acide glycolique et à l'acide lactique. Pour terminer, on applique le soin apaisant. En l'utilisant une fois par semaine, pendant trois semaines, la peau a vraiment plus d'éclat et de douceur. Des outils de pro et des applicateurs d'une minutie extrême, inspirés du monde médical... La gamme Précision de Chanel (1) se lance dans la cosmétique instrumentale. Histoire de mettre à notre portée des micro-interventions précises et efficaces qui lissent le visage à tous les étages. Commençons par le front et ses rides d'expression horizontales. Le Programme Neutraliseur Ride s'utilise le soir en deux étapes. D'abord, on s'empare de l'instrument de massage qui va relaxer les rides. Il est équipé de roulettes qui se croisent. On le passe sur la peau, parallèlement aux rides. Les roulettes soulèvent la peau et la lisse en même temps. Après cette étape mécanique, on enchaîne avec le biologique. Le stylo applicateur a un embout extrêmement fin et précis qui permet de déposer 3 à 4 gouttes au fond de la ride. La formule contient des polymères d'acrylate et des protéines de soja. En séchant, il forme un mini-patch qui immobilise les mouvements pendant la nuit, tandis que la formule accélère la récupération musculaire. Le matin, on se réveille avec une peau pulpeuse et rebondie. Le Programme Combleur Rides gomme les rides du bas du visage, surtout les sillons naso-géniens. On commence par appliquer le fixateur. Il s'agit d'une émulsion, bourrée de vitamine A et C qui va accrocher ensuite le soin de comblement. C'est en quelque sorte le Polyfilla de la cosmétique. Puis, à l'aide d'un applicateur en forme de stylet (instrument propre aux dentistes qui s'en servent pour poser des implants dentaires), on applique, en tapotant délicatement, le soin de comblement (une pâte de silicone avec des billes d'acacia) dans le creux des rides. Surtout ne lissez pas. Par-dessus on peut mettre du fond de teint, toujours en tapotant et sans tirer la peau. Les billes étant élastiques, rien ne vous empêche de rire, ni de bouger. Ce " make-up effet spécial " dure huit heures. Utilisez ce programme chaque matin pendant 21 jours, après avoir fait pénétrer le soin de jour. Nomades et futés, les petits outils au design féminin et irrésistible, mis au point par Panasonic (2) sont des alliés indispensables de toute beauty addict qui se respecte. Si vous en avez assez des cheveux incoiffables qui s'envolent dans tous les sens, essayez la brosse à ions négatifs. Elle facilite grandement le coiffage, discipline les cheveux, les rend doux et soyeux. Hyperhygiénique, elle est compactée dans une boîte en métal irisé (vert anis ou lilas), grande comme un étui à lunettes. Pour garder intact votre statut de femme fatale, deux " stylos " aux formes ergonomiques et arrondis vous viennent en aide. Le premier, Recourbeur de Cils Chauffant, imprime à vos cils une courbe voluptueuse et sensuelle. On le chauffe pendant quinze secondes, en appuyant simplement sur un bouton, puis on glisse les cils entre la barre supérieure et le tampon en caoutchouc et on enclenche le bouton pendant 2 à 3 secondes. Le second " stylo " est un Séparateur de Cils Chauffant. Son peigne est ultrafin et, par conséquent, aucun cil ne lui échappe. Les cils sont impeccablement séparés, allongés et dépourvus de paquets. La dernière nouveauté ? Le Stylo Tondeuse de Précision pour Sourcils et Visage. Il vous débarrasse en un clin d'£il de tout duvet et autre pilosité disgracieuse qui empoisonnent votre quotidien. Il est équipé de quatre lames de grandeurs différentes et d'une tête flexible, histoire de s'attaquer à tous les poils avec un maximum de précision. Les grosses machines reviennent en force ! Boudées pendant un moment au profit des gyms douces et exotiques, elles sont de nouveau très tendance. Bien sûr, il n'est plus question de fréquenter des salles de fitness et des foules en sueur. On est prêt à investir pour muscler et galber sa silhouette égoïstement chez soi, à l'heure qui nous convient et en lisant notre journal. Voici les bons placements. Le plus nouveau et le plus pointu ? Le Power Plate (9), autrement dit une plate-forme qui vibre. Les cosmonautes l'utilisent régulièrement pour récupérer leur force musculaire, alors pourquoi pas nous ? Le principe est tout simple. On monte dessus, on s'accroche aux poignets et on met la machine en route. La plate-forme commence à vibrer et tout le corps avec. Rien que dix minutes de vibrations par jour permettent des résultats exceptionnels en termes de remodelage du corps et de la tonification musculaire. L'Elliptique est la version iiie millénaire du steppeur. Il fait travailler le bas du corps et aussi les bras. Ses atouts ? La machine permet des mouvements fluides, sans le moindre choc, ni traumatisme. Particulièrement indiqué pour les personnes ayant des articulations fragiles. Pour les accros du jogging, le tapis de course est la solution idéale. C'est la machine " mange-graisses " par excellence. D'autres bénéfices pour la santé ? Le stress s'envole et les capacités cardio-vasculaires s'améliorent. De surcroît, rien ne vous empêche de courir en regardant la télé, en lisant ou en surveillant vos enfants. Le vélo, enfin ! Best-seller absolu (selon les spécialistes, il bénéficie des meilleures ventes), ce grand classique est toujours d'actualité. Il travaille bien le bas du corps, aide à éliminer quelques kilos indésirables et est doux pour les articulations. Pour soulager le dos, lire ou regarder la télé, on peut le choisir en version " semi-couchée ". Pointé : le modèle BH Fitness de Rhyno (8). Barbara Witkowska