Son nouvel ouvrage " Secrets pour garder la ligne " révèle qu'elle a été élevée aux surgelés et qu'elle a connu la boulimie. Rencontre avec Julie Andrieu (33 ans), la star des fourneaux.
...

Son nouvel ouvrage " Secrets pour garder la ligne " révèle qu'elle a été élevée aux surgelés et qu'elle a connu la boulimie. Rencontre avec Julie Andrieu (33 ans), la star des fourneaux. Parce que je lui dois beaucoup, si ce n'est tout. Devenue mère à 42 ans, elle m'a donnée de l'amour sans contrepartie. Elle m'a transmis la force, la conscience et la liberté. Même si je n'ai pas toujours été bien dans ma peau, je suis équilibrée grâce à elle. Cette comédienne m'a offert des armes plus psychologiques que gastronomiques. Elle n'était pas cuisinière, mais ce manque a suscité ma vocation. Il est difficile d'aimer si on ne s'aime pas. Bien que ce soit désormais le cas, je reste vigilante quant à la cohabitation avec moi-même. Alors qu'on s'efface souvent derrière autrui (mari, enfants), il est nécessaire de faire attention à soi. Ne perdons pas de vue que se nourrir est un plaisir. Il s'agit d'en jouir, sans tomber dans l'excès. Plus on se focalise sur son poids, moins on a de chance de maigrir et d'approcher son équilibre. Je l'ai fait pendant longtemps et je m'en suis détachée en mangeant à ma faim. C'est ça le vrai secret ! Je confirme ( rires) et j'ai hâte de lire son dernier roman car il parle de son père, mon parrain. Un moment de plaisir, de détente, de concentration, de satisfaction des sens, de découverte et d'apaisement. C'est une passion ! Prenez votre souffle ( rires)... Un mélange de yaourt nature au soja, plus des fruits frais, une cuillère de miel, de l'huile d'olive, une poignée d'amandes, des céréales et du jus de citron. Ce mélange constitue une bonne formule, car il procure de la satiété sans plomber. Même si j'adore le pain, je me le réserve pour un repas. Le chocolat ! J'adore les produits de Marcolini, qui est d'ailleurs devenu un ami. Nous faisons partie du même " Club des croqueurs de chocolat ". J'adore faire des recettes sucrées, mais je suis plutôt salée. Une pastilla marocaine, qui aiguise les sens... Même si la séduction se situe ailleurs, la cuisine évoque une attention et une capacité de don. Je n'ai pas vraiment de type précis. Disons que je me laisse plutôt séduire... Comme je suis très passionnée par mon travail, j'y mets beaucoup de temps et d'énergie. J'aime vivre avec quelqu'un qui possède ces mêmes caractéristiques. Il doit aussi avoir un grand sens de la liberté. Non, je suis plutôt issue d'un milieu bourgeois, où l'on ne cuisinait pas. Mais, j'affectionne les plats traditionnels, mijotés au four ou dans une cocotte. Du poivre ( rires). Je suis très fan d'Yves Saint Laurent, d'Isabel Marant et de Barbara Bui. Ici et maintenant. " Mes secrets pour garder la ligne... sans régime ", par Julie Andrieu, Robert Laffont, 248 pages.Propos recueillis par Kerenn Elkaïm