Une couverture de magazine qui semble dire " smile is beautiful ", ça en surprendra sans doute plus d'un. C'est que le tirage de tronche est tellement la norme dans le petit monde de la fashion qu'on croirait qu'il fait partie de la description de fonction : pour être mannequin, il suffirait d'avoir des mensurations de rêve et surtout, surtout, de ne jamais rire. A tel point qu'on pourrait se demander si ces filles-là n'ont pas été génétiquement modifiées, genre fémur-tibia-péroné surdimensionnés contre zygomatiques atroph...