Ambassade de Mongolie, 18, avenue Besme, à 1190 Bruxelles. Tél. : 02 344 69 74.
...

Ambassade de Mongolie, 18, avenue Besme, à 1190 Bruxelles. Tél. : 02 344 69 74. Tél. : 070 35 30 30. Berceau de l'Empire mongol de Gengis Khan, au XIIIe siècle, la Mongolie, annexée au XVIIe siècle par les Chinois, devient, en 1924, avec le soutien de la Russie soviétique, la République populaire de Mongolie. En 1996, un président issu de l'opposition démocratique est élu, après septante-deux ans de règne communiste. Passeport (durée de validité supérieure à six mois) et visa obligatoire. Le visa touristique, valable un mois, s'obtient auprès de l'ambassade. De Belgique, composer le + 976 11 suivi des 6 chiffres de votre correspondant. Le tugrik (MNT). 1 euro = 1487 MNT. Les euros sont acceptés dans tous les bureaux de change de la capitale. La Lufthansa assure le vol Bruxelles/Oulan-Bator via Francfort et Moscou en partenariat avec la compagnie Aéroflot. Bayangol Hotel. Proche du centre-ville, l'établissement fut construit en 1964 dans un pur style soviétique. Il dispose de chambres confortables, de trois restaurants, d'un sauna et de deux bars. Chambre à partir de 110 euros. 28, Chinggis Khan Avenue. Tél. : 32 88 69.Dans la steppe, oubliés, les hôtels. Place au camping avec trois formules possibles : le bivouac en tentes " igloos ", le camp de yourtes avec restaurant et blocs sanitaires, et le " yourte and breakfast " pour partager une tranche de vie avec les nomades. Abtai Sain Khaani Örgoo. Une yourte immense dressée à l'écart du centre d'Oulan-Bator. La plupart des groupes de touristes s'y retrouvent autour d'un savoureux banquet animé de spectacles folkloriques. Mieux vaut réserver. Compter 7,50 euros. Natsagdorj Gudamj. Tél. : 45 31 18.Millie's. Après le régime steppe, retour aux saveurs d'expresso, de jus d'orange et de club sandwich dans ce lieu fréquenté par la jeunesse dorée mongole et les expatriés. A partir de 3 euros. Khudaldaany Gudamj. Tél. : 32 82 64.Le Naadam (la fête nationale mongole). Entre le 11 et le 13 juillet sont organisées des compétitions sportives très officielles à Oulan-Bator, mais plus authentiques dans les villages. Les enfants de 6 à 12 ans s'y mesurent dans des courses de chevaux au rythme très soutenu. La lutte est aussi célébrée : les compétiteurs revêtent pour l'occasion des ensembles brodés. Quant aux chevaux, ils sont parés des plus beaux harnachements. Des panneaux brodés de l'Altaï, des vestes à brandebourgs en feutre ou des dessins traditionnels. Mais aussi des meubles de yourte laqués d'orange vif, vendus sur le marché central d'Oulan-Bator. " Ciel bleu, une enfance dans le Haut Altaï ", par Galsan Tschinag, éditions Métailié. " La Mongolie ", par Jacqueline Thevenet, éditions Karthala. Pages réalisées par les Guides Gallimard. Coordination : Muriel Roffi.Marie Simon n