Renseignements.
...

Renseignements. Ambassade de Nouvelle-Zélande, 47-48, boulevard du Régent, à 1000 Bruxelles. Tél.: 02-512 10 40. Un passeport en cours de validité et un billet de retour suffisent pour se rendre dans le pays. Internet : www.purenz.com; www.immigration.govt.nz.Décalage horaire. 12 heures de plus qu'en Belgique.Téléphoner. De Belgique, composer 00 + 64 + le numéro sans le 0.Monnaie. Le dollar néo-zélandais, frappé d'un kiwi, vaut environ 21 F.Y aller. Membre de Star Alliance depuis 1999, la compagnie aérienne Air New Zealand assure des vols quotidiens au départ de Bruxelles, via Londres et Los Angeles avec possibilités de stop dans le Pacifique. Air New Zealand dessert également les grandes villes néo-zélandaises comme Auckland, Wellington, Christchurch et Queenstown. Air New Zealand - AnsettAustralia, Meir, 24, à 2000 Anvers. Tél.: 03-202 13 55. Bruxelles-Auckland, via Londres et Los Angeles, en classe économique : pour la période du 1er février au 31 mars, (classe H) billet valable 3 mois : 48 000 F. Même période (classe M) billet valable 6 mois : 54 000 F. Dans les deux cas, possibilité de faire une escale à Los Angeles et un autre stop de votre choix dans les îles Pacifique. Différence entre les deux classes : la classe M permet d'acheter des stops supplémentaires au prix unitaire de 4 840 F.Voyagiste. Dirigé par un Néo-Zélandais, Voyages organise des tours complets de la Nouvelle-Zélande à dates fixes, encadrés par des guides francophones. Ce voyagiste peut aussi organiser des périples sur des thèmes précis : nature, randonnée, etc... A partir de 75 000 F en bed and breakfast, vol inclus. Nouvelle-Zélande Voyages, 14, rue Servandoni, à 75006 Paris. Tél.: + 33-1-40 46 99 15; e-mail : nzvoyage@worldnet.fr.Se loger. Du grand hôtel au motel, très répandu dans les petites villes, en passant par les backpackers (auberges de jeunesse et gîtes), l'infrastructure hôtelière est excellente. La chambre d'hôte est aussi très courante et prend ici tout son sens : on aime recevoir et partager avec des invités de passage. A Kaiteriteri Kimi Ora. A l'ombre d'une forêt, cet établissement propose des chalets donnant sur la baie. La nourriture proposée est exclusivement végétarienne. De 1 140 F à 2 100 F la nuit, c/o Post Office, Kaiteriteri, Nelson. A Christchurch Orari. Ce magnifique bed and breakfast est situé à deux pas de l'Art Center, le centre névralgique de Christchurch. De 2 100 F à 3 780 F la nuit. 42, Gloucester Street, Christchurch.Se restaurer. La tradition culinaire néo-zélandaise de base se résume pour 80% au poisson pané et frit. Bien que la Nouvelle-Zélande soit un archipel, il n'y a que très peu de restaurants proposant du poisson frais! C'est d'autant plus vrai sur la côte Ouest. On trouve beaucoup de ragoût de mouton, de côtelettes d'agneau. Autre plat de base : du mouton accompagné de petits pois, carottes et pommes de terre. Les Néo-Zélandais raffolent des gâteaux. Il en existe pour tous les goûts. En revanche, ne manquez pas la pavlova, un dessert meringué, inventé par un cuisinier en l'honneur de la princesse polonaise Pavlova, venue visiter la Nouvelle-Zélande.Visiter. Le Canterbury Museum et la Robert McDougall Art Gallery à Christchurch.Acheter. Pour l'émotion, on peut se procurer les très beaux ouvrages photographiques de Graig Potton. La laine est très bon marché : c'est l'occasion de rapporter un plaid ou un pull de qualité. Les prix sont très avantageux loin des centres touristiques.Lire " Le Grand Guide la Nouvelle-Zélande ", Bibliothèque du voyageur, Gallimard ; " La Nouvelle-Zélande ", Lonely Planet.F.-X.B.,Pages réalisées par les Guides Gallimard.