Adulée des stars (Diana Ross, Kylie Minogue, Maria Carey...), la célébrissime griffe américaine ouvrira, fin février prochain, une boutique à Anvers. Fondée en 1985, MAC s'adresse, au début, uniquement aux professionnels. Rachetée quelques années plus tard par Estée Lauder, la marque prend de l'ampleur, se tourne vers un public plus large et lorgne vers l'étranger (en Belgique, l'ouverture de la boutique à Anvers est la première d'une série). Les raisons de son succès ? Les textures et les tenues, avant tout. La polyvalence, ensuite. Son credo ? " Tout âge, toute ethnie, tout sexe. " Et puis, il y a ces couleurs inédites. Sans oublier des actions politiquement et écologiquement correctes. Par exem...

Adulée des stars (Diana Ross, Kylie Minogue, Maria Carey...), la célébrissime griffe américaine ouvrira, fin février prochain, une boutique à Anvers. Fondée en 1985, MAC s'adresse, au début, uniquement aux professionnels. Rachetée quelques années plus tard par Estée Lauder, la marque prend de l'ampleur, se tourne vers un public plus large et lorgne vers l'étranger (en Belgique, l'ouverture de la boutique à Anvers est la première d'une série). Les raisons de son succès ? Les textures et les tenues, avant tout. La polyvalence, ensuite. Son credo ? " Tout âge, toute ethnie, tout sexe. " Et puis, il y a ces couleurs inédites. Sans oublier des actions politiquement et écologiquement correctes. Par exemple, l'intégralité des ventes du rouge à lèvres Viva Glam - parrainé par des stars, telles Dita Von Teese, Eve, Debbie Harry ou Lisa Marie Presley - est reversée au profit de la lutte contre le sida. Très proche de l'univers du cinéma et de la mode, MAC implique des actrices dans la création de mini-collections (2007 verra celle de Raquel Welch) et participe aux défilés les plus prestigieux : Ann Demeulemeester, Veronique Branquinho, Kenzo ou Balenciaga. La " MAC attitude " pour le printemps 2007 ? En avant-première, Weekend dessine les nouvelles tendances avec Lyne Desnoyers, Senior Artist MAC Pro Team, à Paris. Le teint. On ose des contrastes vigoureux : yeux chargés et bouche pâle ou, au contraire, regard " virginal " et sourire électrique. " Pour sublimer la peau, je conseille Mineralized Foundation, notre nouveau fond de teint, note Lyne Desnoyers. Il est fluide et renferme de véritables particules de lumière qui ne sont pas des paillettes. Facile à appliquer, il donne beaucoup de fraîcheur et une très jolie tenue. " Pour les peaux grasses qui brillent facilement, Lyne préconise le fond de teint Select SPF, tandis que les femmes dotées d'une jolie peau se contenteront de quelques touches d'anticerne, étalé délicatement sur les zones d'ombres. On peaufinera le résultat avec un léger voile de poudre. Le regard. Deux grandes options. Un : redessiner le contour des yeux avec un crayon noir ou faux-noir (bleu nuit, kaki, indigo ou bleu canard, très chargés en pigments noirs). " Attention, il ne s'agit pas d'un £il charbonneux, mais souligné, avec un maximum de pigments à la racine des cils, insiste Lyne. Le trait de crayon doit être légèrement estompé, pour donner un résultat final qui n'est pas précis. " Deux : opter pour des paupières quasi nues, à peine traversées par une touche de lumière couleur " chair ". Lyne recommande la poudre " Silver Dusk "... que l'on peut aussi utiliser sur le visage et le corps, pour des moments glamour et festifs. Remarquable également, le MAC Gloss pour les yeux, totalement transparent. Les lèvres. Deux grands extrêmes aussi. Le Lip Conditionner, un gloss transparent ou légèrement teinté, sera du plus bel effet avec un regard expressif et fortement coloré. On peut aussi remplacer le gloss par un rouge à lèvres beige, très neutre (la référence " Fondle " s'annonce déjà comme " la " star de la saison) qui réalise presque " une mise à zéro " des lèvres. Pour contraster en panache avec un regard pâle, rien de tel que ce rouge à lèvres " Media " et sa tonalité rouge très profonde. Et aussi... Un petit outil pour optimaliser le maquillage : le Brow Finisher. Cette petite brosse, déclinée en différentes nuances, permet de coiffer et discipliner les sourcils. Bref de structurer impeccablement le visage. Carnet d'adresses en page 78.Barbara Witkowska