QUI ?

Plasticienne originaire de La Louvière, Claire Ducène (1986) vit et travaille à Bruxelles. En à peine deux années, elle s'est fait remarquer en glanant plusieurs prix - dont le Prix du Hainaut en 2015. Au centre de son oeuvre, on trouve la photographie... et la mémoire. Le tout pour des images qui prennent place au sein d'install...

Plasticienne originaire de La Louvière, Claire Ducène (1986) vit et travaille à Bruxelles. En à peine deux années, elle s'est fait remarquer en glanant plusieurs prix - dont le Prix du Hainaut en 2015. Au centre de son oeuvre, on trouve la photographie... et la mémoire. Le tout pour des images qui prennent place au sein d'installations constituées de mobilier, de peintures, de projections vidéo, de livres. Ainsi d'EndlessRoom's Project- Window's room, un dispositif in situ frappant, mis sur pied en duo avec Nicolas Riquette. Ce travail remarquable était présenté au sein de l'exposition Radieuse, et signait une intéressante mise en abyme au départ d'une fenêtre associant espace physique et territoire mental. Avec Paysage intérieurs, la Maison culturelle d'Ath offre un solo show à Claire Ducène. Celle-ci s'en sert pour sonder et approfondir l'idée selon laquelle " l'espace intérieur est une métaphore des relations imbriquées, inconscientes et psychiques, du processus mémoriel de chacun ". On aime tout particulièrement une vidéo comme Photo de famille, séquence émouvante panachant photographies, acrylique, encre de chine et photocopie. A sa vue, il est impossible de ne pas se mettre en quête de ses propres souvenirs. Pour palper la force des installations immersives de Ducène. L'historienne et critique d'art Septembre Tiberghien parle à ce propos de " boudoirs où le temps se serait arrêté, comme figé pour l'éternité ". L'expression est juste qui restitue toute l'intensité de l'expérience. Paysages intérieurs, Claire Ducène, Palace d'Ath, 4, rue de Brantignies, à 7800 Ath. www.maisonculturelledath.be Jusqu'au 22 avril prochain. M.V.