Renseignements.

Office du tourisme : il n'existe pas de représentation à Bruxelles, on se renseignera donc auprès du bureau parisien. Tél. : +33 1 42 60 66 88.
...

Office du tourisme : il n'existe pas de représentation à Bruxelles, on se renseignera donc auprès du bureau parisien. Tél. : +33 1 42 60 66 88. Ambassade du Kenya : 208, avenue Winston Churchill, à 1180 Bruxelles. Tél. : 02 340 10 40. Pour se rendre au Kenya, il faut un passeport en cours de validité (valable encore six mois après le retour) ainsi qu'un visa. Le visa peut être obtenu à l'arrivée (50 dollars pour les ressortissants de la Communauté européenne). Il existe deux langues officielles : le swahili et l'anglais. Dix shillings kényans équivalent à 0,10 euros. Le change se fait sur place. Le dollar américain est largement répandu ainsi que le paiement par carte de crédit. Il n'y a pas d'obligation de vaccin. Mais il faut toutefois se prémunir contre le paludisme (Nivaquine, Paludrine). Depuis la Belgique, il faut former le +254. 1 heure en été ; + 2 en hiver. On peut se rendre à Lamu toute l'année. Climat tropical : l'air est chaud et humide, mais les vents de mousson tempèrent le climat toute l'année. D'octobre à mars, le kaskazi souffle du nord-est. Doux et continu. D'avril à septembre, le kusi souffle violemment du sud-est. Il est à noter que la compagnie aérienne nationale SN Brussels Airlines propose un vol direct Bruxelles-Nairobi pour lequel elle fait valoir des prix très compétitifs qui varient en fonction de la saison. Compter environ 500 euros. A Nairobi, il faut prendre une correspondance vers Lamu. Vols à partir de 300 euros. Ce sont les produits de la mer qui sont à l'honneur : poissons, crustacés, homards... La cuisine swahilie est souvent à base de noix de coco et d'épices. " Continents Insolites " propose des circuits taillés sur mesure (à partir de deux personnes) qui permettent une approche complète û et surtout hors des sentiers battus û du Kenya. Les différents hébergements mentionnés dans le reportage sont programmés et assortis avec d'autres possibilités de découverte et de safari. Une expérience inoubliable. L'opérateur tient à la disposition des voyageurs une excellente fiche de voyage qui permet de se confectionner un séjour sur mesure. On notera toutefois diverses propositions en matière de voyages de noces. Tél. : 02 218 24 84. Internet : www.continentsinsolites.com Des étoffes de tissu ligné et coloré û des kikois û qui permettent de s'envelopper le corps. Il faut se rendre à Lamu au moment du " Maulidi ". Cette semaine de fête religieuse célèbre la naissance du prophète Mahomet. Partout ce sont alors danses et processions auxquelles participent des pèlerins venus de toute l'Afrique de l'Est. Un moment magnifique dans la vie de cette île. Une excursion intéressante consiste à se rendre sur l'île de Pate qui se trouve à 2 h 30 de Lamu. Cette île abrite les ruines les plus impressionnantes du Kenya. Comme par exemple le site de Shanga, récemment mis à jour, une ancienne ville swahilie vieille de 1200 ans. Comme mentionné dans le reportage, on ne saurait trop conseiller une excursion de plusieurs jours à bord d'un grand dhow. Il est possible de longer la côte, mais aussi de partir en safari animalier. Les références les plus récentes sont éditées en anglais : " The Rough Guide " et " The East African Handbook ". Du côté francophone, le volume des Guides Bleus Evasion sur le Kenya et Nord-Tanzanie est une bonne référence. n