Seconde édition à l'Ancienne Belgique, à Bruxelles, pour le festival au nom de formulaire Forem, le BRDCST, mishmash éclectique de volonté novatrice sur cinq soirées d'avril. Pas grand-chose de commun entre les s...

Seconde édition à l'Ancienne Belgique, à Bruxelles, pour le festival au nom de formulaire Forem, le BRDCST, mishmash éclectique de volonté novatrice sur cinq soirées d'avril. Pas grand-chose de commun entre les stars de l'opération, Run The Jewels (complet) et son hip-hop dilaté et l'afro-jazz de Shabaka (1.), pas plus qu'entre le psychéglam de Lemon Twigs (2.) et les cingleries de Cosey Fanni Tutti. Au rayon coups de coeur, on note deux formations africaines : Les Filles de Illighadad, duo féminin touareg du Niger qui retrouve l'indicible fraîcheur des enregistrements d'Ali Farka Touré, et Bargou 08, Tunisiens naviguant entre traditions maghrébines et récit électrifié des contestations contemporaines. Atypique dans ce festival qui l'est déjà, Thundercat, Californien de 32 ans, comparse de Kendrick Lamar, Flying Lotus et Kamasi Washington, ajoute à ce beau pedigree une voix et un jeu de basse plantés dans les étoiles. Celui-là, on ne le rate pas. Du 5 au 9 avril à l'Ancienne Belgique, Huis 23 et Bonnefooi, à Bruxelles. www.abconcerts.be PH.C.