QUI ?

Né en 1953 dans le Michigan, James Casebere vit et travaille à New York. Diplômé du California Institute of the Arts, il a suivi les cours de John Baldessari. L'homme est une figure de proue de ce mouvement que l'on nomme " staged photography ", soit une pratique de la mise en scène qui compte en son sein des talents tels que Jeff Wall ou ...

Né en 1953 dans le Michigan, James Casebere vit et travaille à New York. Diplômé du California Institute of the Arts, il a suivi les cours de John Baldessari. L'homme est une figure de proue de ce mouvement que l'on nomme " staged photography ", soit une pratique de la mise en scène qui compte en son sein des talents tels que Jeff Wall ou Gregory Crewdson. Fasciné par l'architecture, ce plasticien s'est fait dessiner son atelier par David Adjaye. Son oeuvre est reprise dans de nombreuses institutions, de la Tate Modern au Metropolitan Museum à New York. En 2016, Bozar lui a consacré une exposition : After Scale Model : Dwelling in the Work of James Casebere. Architecte compagnon de route du Corbusier et de Josef Albers, Luis Barragán (1902-1988) est resté célèbre pour la synthèse unique qu'il a opérée entre architecture mexicaine traditionnelle et Modernisme. A travers la nouvelle série présentée à la galerie Templon, à Bruxelles, James Casebere rend hommage à ce coup de force stylistique. Pour ce faire, l'Américain s'inspire de l'approche d'" architecture émotionnelle " prônée par Barragán. Le tout à la faveur de prises de vue réalisées sur des maquettes savamment mises en lumière. L'illusion est à ce point parfaite que le spectateur ne doute pas un moment pouvoir arpenter les espaces présentés. Pour la force visuelle et graphique des images qui invite à un repli sur soi, à une méditation bénéfique. Mais également pour un propos plus ambitieux visant à montrer que le bâti peut être perçu comme une " métaphore de notre société ".