Depuis vingt-deux ans, sous la griffe Dyrberg/Kern, les créateurs danois Gitte Dyrberg et Henning Kern mixent avec talent et succès l'opulence latine et la pureté scandinave. Ils complètent aujourd'hui leurs collections de bijoux par des lignes de montres et de lunettes. Rencontre exclusive, à Copenhague.
...

Depuis vingt-deux ans, sous la griffe Dyrberg/Kern, les créateurs danois Gitte Dyrberg et Henning Kern mixent avec talent et succès l'opulence latine et la pureté scandinave. Ils complètent aujourd'hui leurs collections de bijoux par des lignes de montres et de lunettes. Rencontre exclusive, à Copenhague. Leur style. En harmonie avec la tendance " bling-bling ", honneur aux bijoux spectaculaires et extravertis. Le thème " Goddess " nous invite à nous parer comme des déesses. A nous, ces grands colliers Cléopâtre, ornés de cristaux, ces bagues volumineuses aux courbes sensuelles et ces pendentifs en forme d'amphores, inspirés, tous, des mythologies grecque et romaine. Le thème " Hammam " nous transporte, lui, dans des ambiances marocaines. Irrésistibles, ces pendentifs scintillants qui évoquent les moucharabiehs de Marrakech, ces colliers plastrons empruntés aux nomades ou encore ces précieux rangs de pierres dures, déclinés dans un chatoyant camaïeu de bleus. Le thème " Baroccoco ", pour sa part, conjugue avec humour le glamour de Marie-Antoinette et la vie de château à la française. On craque pour ces parures tout en rondeur, admirablement sculptées et ciselées à coups de volutes, spirales et entrelacs et saupoudrée, çà et là, de cristaux brillants. Leur CV. Gitte Dyrberg et Henning Kern se rencontrent au début des années 1980 à la Design School de Copenhague. Coup de foudre, mariage et décision de travailler ensemble. Pour accessoiriser leur première collection de prêt-à-porter, en 1985, ils imaginent des bijoux " assez primitifs ", mais dotés d'un esprit nouveau, réalisés avec des chaînes dorées pour les sacs. " Les acheteurs n'ont pas aimé les vêtements, mais ont aimé les bijoux ", s'amuse Henning Kern. Le message est compris cinq sur cinq. Le couple se lance dans la création de bijoux de fantaisie haut de gamme. Le style ? Les grandes tendances internationales, revisitées dans l'esprit du design danois, pur, moderne et accessible. Bingo ! La griffe Dyrberg/Kern a trouvé le ton juste qui, 22 ans plus tard, séduit toujours les fashionistas dans plus de trente pays dans le monde. Leur actu. L'heure étant à la diversification, une collection de montres a vu le jour. " Certes, aujourd'hui tout le monde connaît l'heure et la montre souligne plutôt la personnalité, explique Henning Kern. Les nôtres sont des bijoux qui donnent l'heure. " Design affirmé, acier de haute qualité et pluie de cristaux, les modèles affichent l'exubérance et le glamour des bijoux. Le dernier scoop ? Une ligne de lunettes : " des bijoux pour les yeux ". Les accros du total look devront toutefois patienter jusqu'en 2008. A moins de se faire rapporter une paire des Pays-Bas ou d'un des pays scandinaves où le concept est actuellement testé. Avec, une nouvelle fois, beaucoup de succès. Carnet d'adresses en page 92.Barbara Witkowska