Carnet d'adresses en page 115.
...

Carnet d'adresses en page 115.L e sport est fashion s'il est détourné, revisité, glamourisé. Du ski aux activités nautiques, en passant par la randonnée, discipline par discipline, voici la garde-robe outdoor chic. Autant de repères de style pour revêtir toutes les allures de la sportive de luxe. Grands gagnants de la tendance outdoor : les sports d'hiver réinterprétés version glamour. Désormais, comme chez Chanel, on s'habille à la ville avec des salopettes de ski. Pour arpenter le bitume, on chausse des après-ski griffés Dior, Pucci ou Marc Jacobs et des bottes à longs poils signées Helmut Lang ou No Name. Celine nous propose de sortir dans la rue avec un fuseau blanc assorti aux bottes d'inspiration Moon Boots. Les chapkas en fourrure se portent joliment hors-pistes, comme chez Jean-Charles de Castelbajac qui emprunte également les guêtres aux sports d'hiver. On ressort les anoraks rétro dans les soirées branchées. Chez Ramosport, on marie le blouson de ski avec un jeans. On opte aussi pour la parka, avec, de préférence, la capuche bordée de fourrure. Lancée par Aigle, on la retrouve, basique, chez le français APC. Chez Dsquared, elle est légèrement revue et corrigée dans une version sans manches, plus urbaine. Enfin, pour une ambiance terriblement haute altitude, on se coiffe d'un gros bonnet coloré ou l'on adopte les lunettes " Nomad " de Julbo équipées du verre Caméléon® (un verre intelligent û polarized + photo- chromic û qui s'adapte aux variations d'intensité lumineuse pour offrir confort et sécurité). Il faudra s'y faire, l'union de la mode et des sports d'hiver est partie pour durer. Le florentin Pucci et la marque Rossignol, spécialiste des sports d'hiver, annoncent leur association... et le lancement, prévu pour l'hiver prochain, d'une ligne skiwear. Parkas, doudounes, sweaters, combinaisons, fuseaux, pulls, sous-pulls, gants, bonnets, skis et bâtons seront distribués dans les boutiques Pucci et dans une sélection de boutiques déjà dépositaires des collections Rossignol. Autre plaisir hivernal qui séduit les créateurs pour son allure follement romantique : le patin à glace. Look très " Rockfeller center " (la célèbre patinoire où les New-Yorkais aiment à virevolter à Noël) chez Alexander McQueen qui revisite la petite jupe plissée. La collection Louis Vuitton û on craque pour le manteau en tartan rouge rehaussé d'un col et de manches en fourrure et ceinturé à la taille û mixe, quant à elle, le look de princesse russe et de médaillée olympique de patinage artistique. Pour parfaire l'allure, on peut piocher quelques accessoires chez différents créateurs. Pourquoi pas une cape en fourrure chez Emilio Pucci ou un chapeau en poils de bête, façon David Crocket, chez Dior ? On se chausse chez Timberland d'une paire de bottes montantes à lacets. Cette saison, la chasse et la pêche donnent aussi le ton. En témoigne l'engouement pour les bottes en caoutchouc. Inspirées des premiers modèles basiques de chez Aigle, elles multiplient les déclinaisons. Le temple de l'exclusivité, la boutique Colette à Paris, a sorti une version collector des authentiques bottes Aigle avec, pour sigles, Peperone et Caperino, les petits chiens emblématiques de la boutique parisienne. C'est dire le revival de la marque ! On les trouve aussi sobres en caoutchouc bleu marine chez Liu Jo, multicolores chez Esprit, à gros pois chez Colors of California, à impressions léopard chez Mange-tout by Verena Arapu, mélangeant la peinture abstraite au PVC chez Salvatore Ferragamo. La créatrice belge Saskia Marcotti pour Vlaemsch ( ) va même jusqu'à en proposer une variation ludique avec son BootBag qui fait deux en un : botte en caoutchouc et sac à main. L'astuce ? Une petite fente taillée dans le haut de la botte fait office de anse de sac. A arborer avec un pantalon knickers, de préférence en tweed. Irrésistible elle aussi : la veste de chasseur avec gibecière de chez Marithé+ François Girbaud. Pour un look aquatique, inspiré des sports nautiques et du vestiaire de marin, on ose le ciré blanc û la coupe sixties de chez E-Pure est parfaite ûassorti ou non avec un bob et un trench, le chicissime de chez Ramosport par exemple. On peut aussi opter pour l'imperméable et le bob de chez Timberland (modèles printemps-été 2005). La marque de sportswear Puma s'est immergée, quant à elle, dans la technique du kayac pour proposer la K-1, une chaussure adaptée à la pratique des sports aquatiques grâce à un système de drainage innovant. Des trous positionnés sur tout le talon permettent en effet à l'eau de s'évacuer sans pénétrer dans la chaussure. Tradition mode de Puma oblige, la K-1 combine fonctionnalité et design et s'affiche à la fois comme un produit de haute performance et une chaussure de ville. Empruntées à la randonnée, les chaussures de marche Palladium (conçues au départ pour les militaires d'Indochine et d'Algérie et qui ont connu un grand succès dans les années 1980) font un come-back remarqué chez les fashionistas. Nouveauté : on les marie désormais avec des jupes. Pour être tendance, même au sommet, on arbore le véritable sac à dos Vuitton entièrement siglé. Les joies du camping boostent aussi la créativité de la styliste belge Alexandra Paszkowska : avec Ad ! dict, elle a dessiné, pour Lee Cooper, un sac de couchage ludique pour deux. Sa marque, Y-dress ?, puise dans l'esprit K-way et offre ainsi une ligne de vêtements fonctionnels, mobiles, réversibles, transformables. Comme cette tenue baptisée " low tech dress ", que l'on glisse dans un sac XS pour un usage " tout terrain " ou ce " micro roll shirt " qui s'enroule sur lui-même ou encore cette robe de mariée " Instant princess " assortie d'une crinoline pliable et transportable. A noter aussi, parmi les dernières nouveautés de Y-dress ? à l'ingéniosité du célèbre coupe-vent : le sweat-shirt zippé dans le dos que l'on plie dans un petit sac à porter sur les épaules et le pull-sac à dos, doté de bretelles, que l'on enroule sur lui-même. Pour les joggeuses des villes qui veulent être fashion même en plein effort, Stella McCartney vient de présenter, pour la saison printemps-été, une collection en association avec Adidas. La ligne Running, qui s'affiche dans des tons gris perle et rose poudrée, est un concentré de légèreté et de féminité. Idéal pour nous faire une silhouette sportive et élancée. Il faudra cependant être un peu patientes, la collection Adidas by Stella McCartney ne sera en effet disponible en Belgique que l'hiver prochain. Aux pieds, on chaussera les baskets de la même marque ou les nouvelles Puma, spéciale running. La chaussure de cross-country de 1970, baptisée " la 5 000 m ", est en effet à nouveau dans la course. Avec son chic inné, la cavalière remporte également bien des suffrages. Accessoires must have de l'hiver, les bottes d'amazone se retrouvent chez Ann Demeulemeester, Hermès ou encore Marithé+François Girbaud. Elles se portent sur un jodhpur, un pantalon près du corps ou une jupe. On envisage même de les marier, comme l'a fait Jean Paul Gaultier, à un corset taillé dans de l'alligator sans oublier d'adopter la cravache et le chapeau haut de forme pour les grandes occasions. La bombe du jockey a aussi son franc succès, notamment chez Givenchy. Pour aller encore plus loin dans l'aventure, les créateurs vont dénicher des idées dans les sports de rue et dans les sports moteurs. Y-3 s'associe avec BMX Bike pour proposer, dans la mouvance de la street culture, un superbe vélo tout-terrain. La griffe développée par Yohji Yamamoto pour Adidas pénètre même l'univers du skate board en lançant une planche à roulettes aux initiales de la marque et une version retravaillée du pantalon baggy. Puisant son style dans les sports moteurs, Reebok a édité une ligne de baskets baptisés Ayrton Senna. Et Puma sort un top à capuche tout droit sorti des circuits de Formule 1. Le Motosport SL Hooded Tee s'inspire des capuches ignifugées des pilotes. Une finition imitant le drapeau à damier complète le look de ce haut couleur framboise. Les pilotes de ligne ont aussi le vent en poupe. Les vestes d'aviateur se portent doublées de laine de mouton chez Balenciaga, en lamé argenté chez Best Mountain, vintage, piqués d'écussons, chez Cimarron ou en cuir vieilli chez Timberland (modèle printemps-été). Mais rien ne nous empêche de ressortir l'authentique modèle d'origine de chez Schott. Enfin, pour un look moto, Dior assortit le casque en cuir noir aux bottes de motardes. Marithé+François Girbaud propose une version de bottes-jambières à scratch. Dans le même esprit, Pataugas réinvente une botte wind en cuir façon motard. A la fois sauvage et sexy, la gardienne de troupeaux s'impose comme la nouvelle muse des créateurs. Celine propose une collection " Gardiane ", avec des bottes taillées dans un veau velours brut doublé de cuir et un chapeau en veau velours souple qui fait directement référence aux authentiques couvre-chefs des gardians. Chez Marlboro Classics, on allie le chapeau de cow-boy avec les santiags, les bottes incontournables de cette saison. Chez les fashion addicts, les santiags ont même désormais supplanté les Uggs, ces bottes australiennes en peau de mouton qui connaissent depuis deux saisons déjà un succès planétaire. Un esprit Far West anime aussi Balenciaga qui chausse ses modèles de grosses bottes compensées et fourrées de mouton. Chez Marithé+François Girbaud, la coupe des pantalons se fait cow-boy. Davantage nourris de la légende des Indiens, des créateurs tels Salvatore Ferragamo, Dsquared, Kenzo, Hermès, Ralph Lauren et Michael Kors réinterprètent, eux, imprimés vaches, franges, accessoires en métal et couvertures de survie. Le vent de l'ouest américain soufflera aussi sur la mode printemps-été 2005. Chez H&M, on annonce déjà une collection nature, sauvage et ardente associant santiags et chapeaux de paille. Agnès Trémoulet